Tina Cross souhaite renégocier le prix de l’électricité à la Presqu’île

    mercredi 30 mars 2016

    La représentante UPLD Tina Cross a sonné la charge, en début de semaine, contre la passation de marché pour la fourniture en électricité des communes de Hitia’a o te Ra, Taiarapu-Est, Taiarapu-Ouest et Teva i Uta, réunies dans le syndicat Secosud.
    Dans un courrier qu’elle a adressé à tous les tavana des communes concernées, l’ancienne maire de Teva i Uta enjoint les intéressés à dénoncer l’appel d’offres actuel en le déclarant infructueux.
    Le but de la manœuvre, permettre aux communes d’acheter leur électricité directement auprès du producteur, à savoir Marama Nui, sans passer par EDT, en ne faisant appel qu’à une entreprise pour gérer la distribution.
    Par le passé déjà, le syndicat Secosud avait obtenu que la reconduction de la fourniture en électricité des quatre communes soit actée après appel d’offres, et non comme l’avait fait passer en force le Pays, par reconduction tacite.
    Une victoire obtenue devant les tribunaux au titre du respect de la mise en concurrence de ce service.
    Deux ans après cette passe d’armes juridique, l’appel d’offres avait finalement été lancé et trois sociétés avaient répondu. La première, Cegelec, s’est retirée, la seconde, un groupement mené par Teva Sylvain, n’a pu être retenue car sa candidature manquait de crédibilité. Il ne restait alors qu’EDT… Ce qui horripile l’élue indépendantiste, qui considère que l’appel d’offres, rédigé par le Pays a été fait pour “son concessionnaire à des conditions économiques fixées à l’avance”.
    Tina Cross y voit là une “ingérence du Pays dans les affaires des communes” et “un avantage au profit d’EDT qui fausse toute concurrence”.

    “Ces sommes devraient rester dans nos communes”

    “Compte tenu que le coût de la production thermique est de l’ordre de 22 F contre 12 F pour le prix de l’hydroélectricité dans le sud, EDT fait sur Secosud un profit supplémentaire de 10 F par kWh (…) soit 500 millions de francs par an”, poursuit-elle.
    “De plus, le prix moyen de vente aux utilisateurs est proche de 40 F, soit une marge pour simplement gérer la distribution de l’ordre de 18 F, soit (…) une prestation de neuf cents millions de francs par an. (…) Ces sommes devraient rester dans nos communes et bénéficier aux usagers par une baisse des tarifs.”
    Aussi, elle encourage les membres du syndicat des communes du sud de Tahiti à “faire déclarer infructueux l’appel d’offres actuel”, “acheter directement l’énergie à Marama Nui” et “ouvrir un appel d’offres portant uniquement sur la gestion de la distribution”.
    Certains des points évoqués par Tina Cross figuraient déjà dans le rapport de la commission de régulation de l’énergie (CRE) dans sa “mission relative aux prix et à la concurrence dans le secteur de l’électricité en Polynésie”.
    Joint par téléphone hier, le maire de Taiarapu-Ouest réservait sa décision sur le sujet, tout en admettant que “cela fait réfléchir et qu’il faut peut-être faire quelque chose de nouveau”.
    Les autres tavana (Anthony Jamet, Domingo Dauphin et Tearii Alpha) ainsi qu’EDT sont restés sans réponse hier sur le sujet.
    Selon nos informations, une réunion du syndicat Secosud doit justement se tenir demain. Le sujet sera évidemment à l’ordre du jour.

    Bertrand Prévost

     

    Tina Cross, ancienne maire de Teva i Uta : “EDT cherchait à échapper à la mise en concurrence”

    “Quand j’étais tavana de Teva i Uta, EDT avait précipitamment voulu reconduire la concession Secosud-EDT jusqu’en 2030. EDT cherchait à échapper aux règles de la commande publique. Donc, j’ai fait un recours au tribunal administratif où j’ai gagné. La reconduction a été déclarée illégale. Ensuite, EDT a fait appel et perdu devant la cour administrative d’appel. Au Conseil d’État, elle a été déboutée. EDT cherchait à échapper à la mise en concurrence.
    Je suis au conseil municipal aujourd’hui et cela fait deux ans que les choses traînent. (…) Ma démarche, en fait, est de demander aux tavana, qui ont la légitimité totale pour défendre les intérêts du Secosud mais aussi des usagers de vraiment reprendre la main sur ce dossier, de déclarer infructueux l’appel d’offres.
    Quand j’étais tavana, Dubost-Martin (l’ex-patron d’EDT, NDLR) n’arrêtait pas de me harceler pour que je retire le recours. Un jour, on sortait d’une réunion, il me dit sans s’en cacher et devant deux témoins : ‘Mais bon sang, dis-moi ce que tu veux. Tu veux que je te construise un nouveau fare va’a dans la commune ? Tu veux que j’embauche ton frère ?’. Je lui ai dit d’aller se faire … Il me demandait de tourner le dos aux personnes qui m’ont élue pour être à sa botte.  (…)”

    Mathius 2016-04-03 22:00:00
    Vavahi, demande à ta copine Tina Ebb épouse cross grosse actionnaire dans maranui par son père aujourd'hui décédé qui était le PDG de marama nui , par ailleurs, elle connaît très bien ce que j'ai fais puisqu'avec son mari elle en a profité et en profite encore aujourd'hui. Et toi qu'as tu fais pour ton pays?
    vavahi 2016-04-03 21:03:00
    D'autre part le Colons de EDT qui a fais la vedette sur le site de Tahititoday, on l'entend plus depuis les parutions de Radio1, lettre et réponse . ( Mea ma collectors imprimez et sauvegardez) Le pire, aucune réaction du gouvernement sur une intervention du concessionnaire (Mr de PDG EDT) à l'autorité de la régulation de l'énergie (CRE), excepté "un dont acte"!!!!!!!!!!!!!!!!! Chapman tapea te paari.
    vavahi 2016-04-02 02:42:00
    pas d'autres commentaires Mathius, il est vrai que sur l'énergie ton travail de pompier pyromane est difficile a faire (ou assumé avec ton pote Nuihau) , tu parle beaucoup , souvent, tu peux nous dire c'est quoi le travail que tu as fait pour notre Pays???ou pour toi au moins??
    vavahi 2016-04-01 21:54:00
    @9,plus de commentaire? @Mathius t'es ou? t'es avec Gregoire et Nuihau?? ou avec les journalistes que tu fustiges? Il y a une chose claire et nette, c'est que dans le domaine de l'énergie, le ver est dans le fruit depuis le rapport SP 2000 et le rapport Horwatt, corroboré par les courriers du ministre de l'énergie en 2014 sur la justification de près de 60 milliard de dotations aux amortissements et près de 25 milliards en provision de Caducité (validé par les CAC sans inventaires physiques depuis quand?)……….. pas de réponse (Nuihau est passé par là). Pourtant une nouvelle formule est apparue, soit disant "après contrôle des charges"l. Là c'est un peu du punu,comme à l'école avant!!!! on est plus à l'école, ça suffit, ua nava'i Nuihau, Tina, fait en sorte, que le Ministre de l'EDT Nuihau t'attaque, Nuihau il combat jamais ""mata mata"" il sous traite à d'autres le job. te tarihua teie taata.
    vavahi 2016-04-01 15:25:00
    @7@8, il semblerait que des élus du sud aient rencontré l'autorité de la concurrence suite au retrait de postulants au Secosud après la parution au JO de l'avenant 17 et 17b du Pays avec EDT surtout parce qu'ils (ces avenants ) ne tiennent pas compte des recommandations de la CRE notamment sur le dispatching à la tep et le rachat des productions électrique par cette dernière qui est neutre.D'accord avec toi sur la question sur le silence des journaliste. D'autant que le ticket d'entrée (à la candidature au secosud) était une garantie bancaire de + de 600 millions?? et ceux que se qui se retire l'avaient. Juste une petite rectification à Tina, le tarif de rachat de l'hydroélectricité est de 13 frs sur Papenoo et 10 frs ailleurs , avant (ces avanat) il était de 12,06 frrs partout!! pourquoi cette différence???? on parle de concurrence dans les médias du coté du ministre de l'edt Nuihau, mais on assure l'omnipotence de EDT par les lois, et ce, jusqu'en 2030. D'ailleur les journalistes on vous entend pas sur le recours déposé sur ces deux avenants pour abus de pouvoir.Etonnant. Il paraissait que notre marché de l'électricité était trop petit pour la concurrence . L'attrait de concurrents à EDT sur secosud prouve le contraire. D'ou EDT à Nuihau "au secours on m'embête là". Mr le President foutez le nez dans ce dossier sinon cela va vous retomber dessus.
    Mathius 2016-04-01 14:59:00
    Olivier si n' est pas un hasard comme tu le prétends, alors tu apportes la preuve de la magouille sinon ton propos est diffamatoire.
    Et c'est bien ce que je reproche à Tina Ebb épouse cross et. Comme à Son habitude elle écoute des conseils qui risquent de la faire condamné.
    Il ne suffit pas d'avoir raison si tu n' es pas incapable d'expliquer pourquoi.
    Pour moi, Tina tient un raisonnement spécieux pour faire croire qu'elle a raison.
    Bon week end ã toi
    Olivier 2016-04-01 12:36:00
    @ 7
    Normalement, quand on organise un appel d'offres, ce qui est le cas de SECOSUD, c'est que l'on espère sincèrement plusieurs concurrents afin d'avoir le plus de chances possibles d'obtenir une offre au meilleur rapport qualité/prix. C'est un principe élémentaire (et c'est illégal de faire autrement depuis les LP de 2009 sur les délégations de service public) de bonne gestion des services publics que d'organiser une compétition sincère et non biaisée pour obtenir cette meilleure offre.
    Dans le contexte de forte opacité qui s'attache à la présente affaire, comme tous les citoyens de ce pays et en tant qu'usager du service public de l'électricité, je serais moi-même désireux d'avoir des informations sur sur cet appel d'offres. Apparemment, en tout cas selon Mme Cross, conseillère municipale de Teva i Uta, au départ il y avait 3 concurrents (relire son article) et il n'y aurait plus que EDT-ENGIE, comme par hasard...
    Mathius 2016-04-01 10:39:00
    Olivier, lorsque tu parles de concurrence cela veut dire qu'ils y a des concurrents. Dis nous qui sont ils. C'est la moindre des chose en matiere d'information... non?
    Si il n'y a plus ou pas de concurrents en concours dans l'obtention du marché, les propos de Tina cross sont diffamatoires.
    Et Le ministre a raison de déposer plainte à cet effet, au moins les journalistes comprendront l'esprit tordu de madame Tina ebb épouse cross. Maintenant s'insurger sur le prix est un autre problème qui doit être débattu par les communes et éventuellement une association de consommateur. Et pour finir pourquoi Tina Ebb épouse Cross elu tavini à l'assemblée n'a pas saisi la commission de la concurrence? En voila une bonne question que les journalistes ne lui ont pas posē....
    Olivier 2016-04-01 09:45:00
    @ 4
    Toi qui comprend tout, peux -tu expliquer pourquoi, dans sa comptabilité interne, le coût de l'énergie (déjà surévalué) à l'entrée de la distribution du réseau SECOSUD est environ 200 millions de F/an moins cher quand c'est EDT elle-meme qui distribue cette électricité que quand, avec l'appui du gouvernement qui veut lui donner un caractère réglementaire, elle fixe le prix de vente de cette énergie à un concurrent potentiel à l'égard de qui de toute façons les 2 comparses (le gouvernement Fritch et EDT-ENGIE) feront tout pour le dissuader de postuler à cette délégation?
    Peux-tu citer un autre pays au monde ou un gouvernement fixe, a un niveau manifestement surévalué, le prix de vente en gros de l'énergie dans un document réglementaire alors que depuis la LP 2013-28, la production d'énergie electrique relève du secteur concurrentiel?
    Non, Mme CROSS à parfaitement raison de s'insurger contre cette distorsion de concurrence et tous ces abus du gouvernement visant à favoriser l'intérêt particulier d'EDT ENGIE au détriment de l'intérêt général, les usagers du réseau SECOSUD étant effectivement particulièrement lésés dans cette affaire.
    Bravo Tina et a faa ito ito anae.
    maire 2016-03-31 13:47:00
    L'énergie produite par Marama Nui est effectivement moins chère. EDT a une obligation de rachat, donc cette électricité moins chère est incluse dans le mix énergétique de la Polynésie et elle profite à tous les usagers. Comment Tina Cross peut-être suggérer que le Secosud pourrait se réserver cette énergie moins chère, et laisser le reste du pays se débrouiller avec des factures plus élevées ?? Honte à toi Tina, quels propos démagogiques !! Encore une qui ne comprend rien à rien...
    Mataiea boy 2016-03-31 10:32:00
    Je salut l''intégrité et ta volonté de changer les choses. Heureusement qu''il y a des gents comme toi Tina cross... Allé ! Jusqu''au bout!
    Teva 2016-03-31 09:37:00
    A quand l exoneration de taxe d import pour le solaire et les eoliennes...je prefererai utiliser des sources naturelles et on me taxe mechamment si je veux faire venir et installer ce materiel...une honte...
    Mathius 2016-03-31 08:37:00
    Qui sont les témoins de Tina Cross, peuvent'ils ici et sans pseudo confirmer ses dire de tentative de corruption de l'edt?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete