Habillage fond de site

TNTV et The Explorers dressent ““ l’inventaire du patrimoine naturel, culturel et humain du fenua”

mardi 26 mars 2019

FEN_CC2_TNTVExplorers

Les Ambassadeurs TNTV – The Explorers sont Moana van der Maesen, Hiroana Putoa, Titouan Bernicot et Henri Burns. (Photo: C.C)


La chaîne de télévision locale TNTV et The Explorers s’associent, sur le petit écran mais aussi en ligne sur vos ordinateurs et téléphones portables, pour “dresser l’inventaire du patrimoine naturel, culturel et humain du fenua”. Cela fait partie intégrante d’un vaste réseau social, à vocation environnemental ; un Facebook de la planète, en quelque sorte. Le lancement de l’opération s’est tenu hier, dans le grand studio de TNTV, avec la présence des différents protagonistes.

Chaque Polynésien – mais aussi, pourquoi pas, chaque touriste – pourra participer à cette “opération d’envergure exceptionnelle et mondiale” en devenant un “Explorer” (lire encadré). L’idée est de clamer haut et fort : “Pensez à nous, vous les grandes puissances, montrons que l’on existe”, a dit hier matin, en substance, la directrice générale de TNTV, Mateata Maamaatuaiahutapu. Pour elle, “la télévision n’est pas que du divertissement, elle doit aussi participer à de grandes causes” comme l’environnement. Car comme cela a été maintes fois répété lors de ce lancement officiel en présence du cofondateur de The Explorers, Olivier Chiabodo, “nous sommes tous concernés, nous ne sommes qu’un”.
“On ne va pas sauver la planète”, a-t-il clamé, mais l’idée est de “mieux connaître pour mieux protéger”. Et pour cela, pour vanter les beaux contenus du patrimoine naturel, culturel et humain du fenua, mais aussi pour promouvoir les belles idées, à travers la planète, TNTV et The Explorers “ont missionné” des Ambassadeurs, au nombre de quatre.

17 pays visités durant un an

Les “we are one”, Moana van der Maesen et Hiroana Putoa du collectif Nana sac plastique, Titouan Bernicot, fondateur de Coral Gardeners, et Henri Burns, champion international de MMA. Ils parcourront le monde avec pas moins de 17 pays visités durant un an (Amériques, Europe, principalement), à partir du mois prochain, pour filmer différents contenus photos et vidéos, pour alimenter notamment ce réseau social environnemental. Ils financeront leur tour du monde via le réseau participatif Creva, sur fonds propres et avec l’aide de partenaires privés.
The Explorers (.com) revendique aujourd’hui 140 000 contributeurs, à travers le monde, l’objectif est d’atteindre un million d’ici la fin de l’année. Le lancement officiel a eu lieu en décembre dernier et le site est disponible en 17 langues. Six missions ont déjà été réalisées (dont la Polynésie française, la Corse et le Honduras). Dix nouvelles destinations devraient être “inventoriées” d’ici 2020. Ces missions permettent de fournir du contenu, en tout genre, en tout format et notamment 8K et 4K, qui alimente la chaîne de télévision et The Explorer. Celle-ci devrait être disponible chez Sony et sur la nouvelle box Apple TV+ et le contenu photos sur les téléphones mobiles Samsung et Huawei.

L’objectif à peine avoué de la plateforme numérique n’est pas spécialement de gagner de l’argent – son coût de fonctionnement est de plus de 150 millions de francs par an, mais l’inscription et les contributions sont gratuites – mais de fidéliser un public sensible à l’écologie et adepte des plateformes de diffusion, payantes, elles. Et 10 % d’un abonnement aux programmes The Explorers en vidéo à la demande (VOD), diffusés dans plus de 20 pays, permettent de financer un projet à vocation environnementale. On peut être un spectateur averti mais aussi un éco-citoyen actif, TNTV et The Explorers vous en donnent les armes.

Christophe Cozette

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Depuis le 28 mai dernier, la Polynésie n’a plus de haut-commissaire en fonction. Qu’en pensez-vous ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete