Toahotu – Le réseau hydraulique menacé

mardi 28 juillet 2015

Depuis plusieurs mois, la bordure de route située à proximité de la plage de Maui, côté mer, à Toahotu, se dégrade inlassablement. En milieu de semaine dernière, avec l’assaut des vagues consécutif à la montée de la houle, plusieurs portions de route de la commune de Taiarapu-Ouest s’étaient retrouvées couvertes de sable et de gravats, obligeant les automobilistes à slalomer parfois entre les pierres, tandis que la signalisation a été renforcée à la sortie du virage, sur la route menant à Vairao, particulièrement exposée en raison de sa situation, face à la passe voisine. “La houle a encore accentué la destruction du rivage, notamment sur Fa’aana, où sont situés nos tuyaux d’eau. On a encore plus de crainte que ça casse”, précise Hélène Fariki, directrice générale des services de la commune, qui n’a pas manqué de signaler cette menace, moins visible, venant s’ajouter à la nette dégradation de la route. “Le service de l’Équipement est au courant. De notre côté, on peut difficilement intervenir. On pourrait remplir, mais la partie enrochement, côté mer, relève de l’Équipement.”

Un enrochement à réaliser en urgence

“Il faudrait faire un enrochement solide, en l’adaptant à notre échelle, parce que la route est tout le temps abîmée à cet endroit”, souligne Hélène Fariki, confirmant, par ailleurs, que le maire de la commune de Taiarapu-Ouest, Wilfred Tavaearii, s’était déjà entretenu avec un responsable du service de l’Équipement à ce sujet.
“Maintenant, on attend qu’ils réagissent. On espère que cela se fera bientôt”, ajoute-t-elle, sans cacher son inquiétude. “On avait vraiment peur que la houle continue. C’est la route qui va en prendre un coup, et nos tuyaux encore plus ! C’est le réseau hydraulique, qui alimente toute la commune, qui se retrouve fragilisé. Si les travaux ne sont pas faits en urgence, il pourrait y avoir des casses. Le souci, c’est que ce genre de tuyaux n’est pas disponible sur le territoire, on est obligé de les faire venir de l’extérieur. On pourrait être pénalisé si les travaux de renforcement n’étaient pas faits rapidement”, conclut-elle. Une rencontre avec le service de l’Équipement devrait avoir lieu dans les prochains jours, afin de trouver une solution durable dans les plus brefs délais.

A.-C.B.

 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete