Habillage fond de site

Toilettes insalubres à Vaiete : les roulottiers excédés

mercredi 24 mai 2017

toilette vaiete

Sur l’affichette, après les mots ”Hors service”, un roulottier excédé a rajouté : “Depuis trois semaines, on se fout du monde !!” (© Marie Guitton)

Sur l’affichette, après les mots “Hors service”, un roulottier excédé a rajouté : “Depuis 3 semaines, on se fout du monde !!”

Place Vaiete, les portes des sanitaires publics sont closes depuis le début du mois de mai, provoquant l’agacement des professionnels et la gêne de nombreux usagers des restaurants de plein air.

“Le problème, c’est que les toilettes sont très, très souvent fermées. Au début, quand il y a une odeur, c’est que la cuve est pleine, alors on le signale, et les filles nous disent qu’il n’y a pas le budget pour les vider. Ensuite, ça met des semaines”, racontait, lundi, le gérant de Allô roulottes livraisons.

“Avant, il y avait une GIPette (membre de l’ancien Groupe d’intervention de la Polynésie, NDLR) devant chacun des toilettes. Maintenant, elles sont de l’autre côté, à manger…”, soupire-t-il.

Sur place, les employées, en charge de l’entretien de la place, préfèrent ne pas répondre, laissant le champ libre aux accusations formulées à leur encontre : “Quand je lui ai demandé où je devais aller, l’une d’elles m’a répondu : ‘T’as qu’à aller là-bas, comme tout le monde’, en me montrant les abords de l’office du tourisme !”, s’agaçait ainsi une autre restauratrice, lundi. Avec les caméras du Port autonome, on va tous se retrouver sur Internet les pieds dans la merde et les fesses à l’air ! Les gars vont quand même pisser dans les alentours, mais les femmes sont obligées d’aller dans les bars. Ce n’est pas pratique…”

Le personnel de l’office de tourisme dit heureusement n’avoir pas remarqué de souillures autour de son bâtiment, ces derniers jours.

Au Bora Bora Lounge, en revanche, de l’autre côté du boulevard, un écriteau a été punaisé au-dessus du bar : “Nos WC ne sont pas publics. Merci de prendre une consommation.”

“On a eu beaucoup de monde ces derniers temps, explique une serveuse. Les touristes, pour ne pas gâcher leur image, on les laisse aller, mais c’est fatigant…”

 

La faute des usagers ?

 

Au service des moyens généraux, Heifara Pollock estime, pour sa part, que les personnels en charge de l’entretien sont “un peu victimes de l’incivisme des usagers” : “C’est vrai que le système d’évacuation est sous-dimensionné, surtout lorsqu’il y a des paquebots, mais on a retrouvé des tampons, des bouchons de bouteille, des sacs plastiques et d’autres choses que les gens ne mettraient pas dans leurs propres toilettes”, expliquait-il, lundi, en promettant que des agents interviendraient dès le lendemain.

Pourquoi avoir attendu si longtemps ? “On n’avait pas de solution technique. On avait peur d’intervenir et que ça flotte sur Vaiete”, reconnaissait-il, en assurant que ses personnels devraient y aller directement à la pelle pour vider les fosses sceptiques.

D’après lui, par ailleurs, les restaurateurs “exagéraient” la situation : “Les fermetures peuvent arriver quelques jours, mais rarement bien longtemps”.

Hier soir, au moment où les roulottes se mettaient en place, rien ne semblait toutefois avoir bougé d’un iota.

“Les chiottes de l’Assemblée sont sûrement nettoyées toutes les heures. Mais, pour le petit peuple, on ne fait rien”, soufflait un commerçant.

“Nous bossons environ sept heures par soir, parfois plus, et nous ne pouvons pas accéder aux sanitaires…”, s’insurgeait également, en début de semaine, la roulotte La Boule Rouge : “Impossible de se laver les mains ! Une de mes filles a choppé une cystite à force de se retenir, et impossible de se changer en cas d’urgence féminine.”

Autre problème dénoncé par les usagers : l’absence quasi systématique de papier toilette. “On est en train de remettre en place des dames devant les sanitaires pour qu’elles en distribuent, promettait Heifara Pollock avant-hier. Mais on a beau mettre 10 kilomètres de papier,
10 minutes après, on a l’impression que c’est un éléphant qui est allé aux WC !”

Marie Guitton

 

 

189
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

À l'approche de Noël, êtes-vous attentifs à la qualité des jouets achetés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete