Tokainiua Devatine : “la création d’aujourd’hui, c’est le patrimoine de demain”

    dimanche 17 mai 2015

    En quoi consiste votre enseignement au sein du CMA ?
    C’est un enseignement en développement pour accompagner les élèves dans leur pratique. Il s’agit de cours théoriques afin d’ancrer les jeunes dans un patrimoine, dans une culture, à travers des objets, des mythes…

    L’enseignement est-il complémentaire de la pratique des arts traditionnels ?
    Le CMA forme à l’art traditionnel océanien, et l’idée est en effet de comprendre la pratique, de prendre conscience d’une culture et de son évolution, mieux la connaître pour mieux l’exprimer dans de la matière.

    Quelle part prend-il dans l’apprentissage ?
    Il est inscrit dans le tronc commun et fait partie des enseignements fondamentaux. En volume, ce sont les premières années qui ont le plus d’heures par semaine, les deuxième et troisième années un peu moins.

    Dans les grandes lignes, quel est le contenu de votre cours ?
    On parle de patrimoine et de sa définition, de ce qu’est la culture et comment la concevoir. On va aussi parler de l’actualité marquante de la Polynésie à l’époque contemporaine, dans le sens où les arts traduisent un mode de pensée et donc chaque époque développe des expressions différentes. Il faut ainsi s’ancrer dans une actualité pour amener matière à réflexion. Cela fait partie de la formation de l’esprit des étudiants pour les sensibiliser à être curieux, à s’informer, à faire des liens entre leur pratique et d’autres éléments. Il y a aussi une partie mythes et légendes, où l’on commence depuis la création du monde avec la formation des différents éléments de l’Univers. Enfin, une troisième partie où l’on développe une thématique sur un objet ou sur une pratique. 

    Comment et à partir d’où abordez-vous la culture polynésienne ? 
    Par des récits mythiques de la création du monde, la cosmologie, les éléments de la nature…, puis on en vient à parler du contact des Polynésiens avec les premiers navigateurs qui ont traversé le Pacifique, et des années qui ont suivi.

    Propos recueillis par Caroline Valentin

    Lire l’intégralité de l’article dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete