Habillage fond de site

Si ni tong dévoile les festivités du nouvel an chinois

mardi 9 janvier 2018

SI NI TONG

De nombreuses danses chinoises viendront rythmer les festivités du nouvel an chinois notamment à l’occasion de la grande journée culturelle dans les jardins du temple Kanti, dimanche 25 février. (© archives LDT)


Le nouvel an chinois aura lieu le 16 février. Nous entrerons dans l’année du Chien de terre. L’association Si ni tong a dévoilé le programme des deux semaines de festivités avec, en points d’orgue, la journée culturelle du temple Kanti et le défilé des lanternes.

Les membres de la commission festivités de l’association Si ni tong viennent d’arrêter le programme des festivités du nouvel an chinois.

“Cette année, la communauté chinoise entre dans l’année lunaire du Chien avec, comme élément, la terre. La nouvelle année commencera le 16 février 2018 pour s’achever au 4 février 2019. Comme tous les ans, notre association a prévu trois grands rendez-vous importants (lire le programme ci-dessous). Il n’y aura pas de troupe chinoise qui viendra participer aux festivités étalées sur quinze jours”, résume le président de l’association Si ni tong, Charles Yeun Long Meho.

Selon les astrologues chinois, l’année du Chien de terre sera une année mouvementée avec une montée en puissance des conflits sociaux dans le monde.

Ce sera aussi un changement de mode de vie pour les familles, un démarrage de projets professionnels individuels ou collectifs, c’est-à-dire une année propice pour fonder sa propre entreprise.

Au temple Kanti, le gardien du temple, Richard Chenoux, reçoit en ce moment des individus qui viennent pour effectuer des cérémonies de remerciement aux dieux chinois après une bonne année du Coq qui est sur le point de s’achever.

De son côté, Si ni tong prépare le bal du nouvel an chinois où près de 800 convives sont attendus pour le 16 février. Des cartes d’invitation ont été envoyées au haut-commissaire de la République René Bidal, au nouveau consul de la République populaire de Chine Shen Zhiliang et son équipe, aux membres du gouvernement d’Édouard Fritch ainsi qu’au maire de la ville de Papeete, Michel Buillard.

Arrivé à Tahiti le 24 octobre dernier, Shen Zhiliang participe ainsi à ses premières festivités du nouvel an chinois à Tahiti.

 

Huit lots à gagner

 

Depuis la semaine dernière, toutes les associations chinoises affiliées à Si ni tong ont reçu leur quote-part de tombola à vendre ainsi que les carnets du dîner dansant.

“Pour notre tombola annuelle, il y a huit lots à gagner pour les chanceux. Essentiellement des billets d’avion, des nuits d’hôtels ou des repas offerts par des restaurants de la place. Par exemple, pour le premier lot, le gagnant remportera un voyage pour deux personnes à destination de l’Australie. Le second lot est un voyage pour deux personnes pour Auckland. Les billets d’avion sont offerts par notre partenaire de cette année, la compagnie aérienne Air New Zealand”, poursuit Charles Yeun Long Meho.

“La table de huit personnes est de 32 000 F. Le repas sera assuré par le traiteur Le Jasmin et l’animation confiée à l’orchestre Maohi Dream. Les tickets du dîner impérial sont en vente auprès de chaque association membre de Si ni tong ou bien à récupérer auprès de notre bureau situé au premier étage de l’immeuble Si ni tong, à la rue Colette à Papeete”, conclut Charles Yeun Long Meho. 

 

De notre correspondant J.H.

 

festivités nouvel an

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete