Habillage fond de site

Top départ pour les soldes !

mercredi 24 janvier 2018

solde

Les commerçants de Tahiti et des îles ouvrent aujourd’hui la première des deux périodes de soldes autorisées dans l’année.

Durant deux semaines et demi, plus de 400 commerces de Tahiti à Moorea et de Raiatea aux Marquises proposent jusqu’à 70 % de réduction.

Des produits à prix sacrifiés seront également proposés sous les chapiteaux qui fleurissent sur les trottoirs du centre-ville de Papeete. Leur liste est disponible sur le site de la Chambre de commerce, de l’industrie et des métiers, www.ccism.pf.

Vendredi 26 janvier, plus de 134 enseignes de Papeete célébreront “la nuit des soldes” en prolongeant leur ouverture jusqu’à 20 heures, voire 21 heures pour certains.

La nouveauté 2018 sera un jeu spécial pour cette nocturne : des bulletins de participation seront disponibles dans les commerces participants, et un tirage au sort fera gagner une trentaine de bons d’achat de 5 000 à 10 000 F.

Pour la CCISM, le jeu sera également un outil permettant de mesurer l’impact des soldes et de quantifier le flux de clients. Enfin, ce soir-là, la ville de Papeete ouvre gratuitement les parkings de Tarahoi et de Pomare à partir de 18 heures.

Raiatea aussi aura son jeu spécial soldes, organisé par l’association Uturoa Centre-Ville : “les soldes en selfie”.

Les rois et reines du shopping sont invités à se prendre en photo avec leurs articles en soldes, pour tenter de gagner une pochette shopping d’une valeur de 20 000 F.

 

Opération “Pièces magiques” pour la Saga

 

Les soldes seront également l’occasion de réunir des fonds pour la Saga, qui fête cette année ses 25 ans. Doudou de Saint-Cyr, infatigable organisateur de la Saga, souhaite cette année emmener 720 enfants à Huahine.

Faute de moyens, ces deux dernières années, la Saga est restée sur l’île de Tahiti, car le budget nécessaire pour Huahine est de l’ordre de 45 millions de francs.

Les commerces mettront à disposition de leurs clients des urnes destinées à recueillir les “pièces magiques” qui permettront aux enfants de la Saga de découvrir une autre île et un autre mode de vie. Et rien ne vous empêche d’y glisser un billet magique !

La CCISM, qui présentait hier matin cette première période de soldes et ses animations, met en avant les exonérations de droits d’importation qui s’appliquent depuis 2017 aux vêtements, et depuis le 1er janvier 2018 aux chaussures également.

“Ces mesures pousseront les commerçants à déstocker au maximum pour faire bénéficier leur clientèle de ces baisses de prix”, indique la chambre de commerce.

Puisse-t-elle être entendue par Mercure, dieu du commerce, car les consommateurs polynésiens sont sceptiques sur cette mesure qui devait leur rendre du pouvoir d’achat, mais dont les effets sont restés discrets, comme l’avait révélé notre enquête au mois d’août dernier. 

 

C.P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete