Tornades meurtrières et records de chaleur pour Noël aux Etats-Unis

    vendredi 25 décembre 2015

    Le sud des Etats-Unis se relevait difficilement jeudi d’une déferlante de tornades meurtrières nourries par des températures particulièrement douces, qui ont atteint des records à New York et Washington à la veille de Noël.

    Au moins quatorze personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées par une série de tornades destructrices qui ont balayé mercredi le sud des Etats-Unis, selon les autorités locales et les médias.

    Sept personnes sont mortes dans le seul Etat du Mississippi, selon les services de secours. D’autres victimes ont été recensées dans le sud: six dans le Tennessee selon les services d’urgence et au moins une dans l’Arkansas d’après les médias.

    De nombreuses maisons ont été endommagées ou complètement rasées, les habitants passant la veille de Noël à nettoyer les décombres.

    Une « violente tornade à la trajectoire exceptionnellement longue » a balayé le sud, depuis le Mississippi jusqu’au Tennessee, a indiqué le service national de la météo (NWS) de Memphis.

    « Les tempêtes ont fait de gros dégâts dans le nord du Mississippi et nos équipes évaluent le nombre de maisons et d’entreprises touchées », a précisé devant les médias Brett Carr, un responsable des services de secours cet Etat.

    Un petit garçon de sept ans a été retrouvé mort dans une voiture renversée par la tempête dans l’Etat du Mississippi, a déploré jeudi le chef des pompiers de la petite ville de Holly Springs devant des journalistes.

    « Quand la tornade est arrivée je me suis couché au sol, elle est passée juste au-dessus de moi, déracinant des arbres, les coupant en deux… Je ne sais pas comment je suis encore là pour vous parler », a raconté Lance Meeks, qui habite à Holly Springs.

    « C’est un moment très très difficile pour notre région, surtout en cette période de fêtes », a confié sur CNN un responsable de la police du comté de Perry, dans le Tennessee, où deux personnes sont mortes dans leur maison.

    Les conditions météo qui ont provoqué ces tempêtes « se déplaçaient vers l’est jeudi mais ont perdu de leurs force », a indiqué le NWS.

    Les tornades sont fréquentes dans ces régions, notamment au printemps, mais elles sont très rares à cette période de l’année.

    – Record de chaleur à New York -Les températures particulièrement douces qui ont contribué à leur formation baignaient aussi la côte est, avec là des conséquences réjouissantes pour les touristes qui profitaient de chaleurs record à New York et Washington.

    Il a fait jusqu’à 22,2°C à New York, du jamais vu dans la ville pour un 24 décembre depuis… 1871. Soit très loin du précédent record atteint en 1996, avec 17,2°C. Ce temps faisait la joie des touristes à Manhattan, dont certains se promenaient en T-shirt en dépit d’un ciel couvert.

    Le thermomètre était à peine plus bas que le 4 juillet, où la température avait atteint 23,8°C, a souligné le NWS.

    A Washington, un joggeur dévalait l’une des rues de la capitale américaine torse nu, tandis que les passants faisant leurs emplettes de dernières minutes à quelques rues de la Maison Blanche étaient aussi en manches courtes et profitaient des terrasses.

    Il a fait plus de 21,5°C dans la capitale, là aussi un sommet depuis le début des enregistrements.

    Des températures élevées ont été enregistrées jusqu’au Canada, avec plus 21°C à Saint-Anicet au Québec tandis que dans l’est des Etats-Unis, en Virginie, le port de Norfolk a enregistré un autre record avec 28°C.

    Clins d’oeil aux festivités, le site du New York Times proposait des recettes « pour un Noël à 21°C » avec saumon grillé et salades légères d’agrumes remplaçant les copieux plats traditionnels.

    Agence France-Presse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete