Habillage fond de site

Le tourisme et la consommation des ménages portent la croissance

jeudi 11 avril 2019

Évolution du nombre de nuitées touristiques. Graphique : ISPF

Évolution du nombre de nuitées touristiques. (Graphique : ISPF)

La bonne tenue de l’activité économique se poursuit au quatrième trimestre 2018, indique l’Institut de la statistique de la Polynésie française (ISPF) dans sa dernière publication Te Avei’a consacrée à cette période.

“Les entreprises investissent et continuent d’embaucher. Dans ce contexte de prix stables et avec la progression du salaire moyen, la consommation des ménages reste dynamique. L’investissement des ménages accélère, favorisé par des taux de crédits bas et les aides gouvernementales. Enfin, le tourisme demeure bien orienté. Seuls les produits locaux, notamment la perle de culture brute, subissent une nette baisse de la demande extérieure.”

Au cours du quatrième trimestre, la fréquentation touristique progresse de 14 % par rapport à la même période en 2017 et concerne tous les types d’hébergement, marchands comme non marchands.

Les marchés nord américain (+ 27,3 %) et européen dont la France (+ 17 %) stimulent principalement cette hausse. Le nombre de sièges offerts croît de 25 % avec la présence des deux nouvelles compagnies aériennes French bee et United Airlines : 22 600 passagers supplémentaires débarquent à l’aéroport de Tahiti. Le trafic intérieur bénéficie également de la hausse de la fréquentation (+ 8 900 passagers).

La croisière contribue le plus à la hausse, souligne l’ISPF. Les autres types d’hébergement profitent également de la hausse de fréquentation, stimulés par l’arrivée de la concurrence dans le transport aérien. Le tourisme affinitaire s’améliore de 16 % (+ 3 260 personnes) et la hausse de la fréquentation dans l’hébergement terrestre marchand (+ 3 % et + 4 000 personnes) est essentiellement tirée par la petite hôtellerie et la location de vacances.

 

L’investissement privé se consolide

 

Cumulé depuis janvier, le chiffre d’affaires des entreprises soumises à la TVA, hors banques et assurances, progresse de 1,9 % (+ 2,5 %, corrigé de l’inflation) par rapport à la même période de 2017, porté par le secteur tertiaire. Le dynamisme des activités de commerce, d’hébergement et restauration et d’information et communication contribue à l’essentiel de la hausse du secteur (respectivement + 3 %, + 4 % et + 7 %).

Sur douze mois glissants, le chiffre d’affaires atteint 855,8 milliards de francs, fin septembre 2018, un montant jamais atteint. Ce chiffre en hausse et diffusé à l’ensemble des secteurs, se traduit notamment par la progression des importations de biens d’équipement principalement à destination des entreprises.

Dans un contexte d’activité économique dynamique, la situation des ménages s’améliore, selon l’ISPF, et les taux de crédit historiquement bas favorisent leur investissement.

Depuis 2017, les ménages bénéficient d’une aide gouvernementale à l’investissement pour la construction et la rénovation (AIM). Celle-ci se reflète dans la production des prêts immobiliers, qui n’a cessé de progresser tout au long de l’année et finit en hausse de 30 % à décembre, sur un an.

La bonne santé de l’investissement immobilier des ménages profite par ailleurs à la branche du gros oeuvre du secteur de la construction. En particulier, le chiffre d’affaires de l’activité construction de maisons individuelles progresse de 13 % à fin septembre, sur un an.

 

La consommation des ménages s’accélère

 

Le contexte de prix en baisse (- 0,7 % en moyenne annuelle par rapport à 2017) conjugué à la hausse du salaire moyen équivalent temps plein ; + 0,6 % en moyenne sur 9 mois (+ 1,2 %, corrigé de l’inflation), procure une amélioration du pouvoir d’achat des ménages et favorise leur consommation de biens. Les chiffres d’affaires du commerce de détail et des commerces de voitures et véhicules légers au troisième trimestre sont en hausses respectives de 2,7 % et 9,1 % sur un an, indique l’institut.

 

LDT

Retrouvez ici l’intégralité de la note de conjoncture du quatrième trimestre 2018 de Te Avei’a : te-aveia-2018-t4

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete