Habillage fond de site

Tourisme : deux jours de parau parau pour séduire des tours opérateurs

vendredi 16 mars 2018

Photo 1

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau (au centre) et toute l’équipe de Tahiti tourisme ont présenté, jeudi matin, leur tout nouvel événement touristique, intitulé ParauParau Tahiti Papeete.

Tahiti tourisme organise les 19 et 20 mars son tout nouvel événement intitulé “ParauParau Tahiti” au Tahiti Pearl Beach, à Arue. Ce nouveau rendez-vous touristique a pour objectif de mettre en relation directe les tours opérateurs de la région Amérique-Pacifique avec les partenaires touristiques locaux. Si jusqu’ici, de nombreux workshops étaient déjà organisés, au fenua et ailleurs, pour permettre ce type de rencontres, seuls les grands acteurs du tourisme local avaient les moyens humains et financiers d’y participer.

Afin de continuer à promouvoir la destination Tahiti et ses îles et permettre aux professionnels locaux moins importants, comme la petite hôtellerie familiale ou les prestataires d’activités, de présenter leurs produits, offres d’hébergements, conditions tarifaires et activités touristiques diverses, Tahiti tourisme a décidé de réunir, en un seul déplacement, 32 tours opérateurs venus du Canada, des États-Unis, de Nouvelle-Zélande, d’Australie, du Chili, d’Argentine, du Brésil et de Colombie, à Tahiti. Et l’initiative a séduit. En effet, 47 partenaires locaux vont participer à ce speed dating touristique parmi lesquels 15 nouveaux, dont six pensions de famille.
Ces professionnels locaux auront 15 minutes pour séduire les 34 chefs de produits étrangers. Quinze minutes pour présenter des offres d’hébergements, des activités et des destinations. Quinze minutes pour créer ou renforcer des relations avec les tours opérateurs et développer la commercialisation de la Polynésie française. Quinze minutes pour concevoir des opportunités de vente et négocier directement à la source. C’est ce qu’a souhaité mettre en œuvre Tahiti tourisme en créant cette opportunité unique pour que chacun puisse tirer son épingle du jeu.

Les tours opérateurs sont demandeurs de nouvelles offres à proposer à leurs voyageurs. Ils sont très heureux de pouvoir rencontrer des acteurs locaux qu’ils n’ont pas encore dans leurs brochures ou leurs offres de package”, ajoute la directrice des opérations internationales pour Tahiti tourisme.

Opération séduction dans les îles

En parallèle de ces deux journées de rencontre seront organisés des panels de discussion, des moments privilégiés de rencontre et de débats avec les chefs de produits ayant pour objectif d’identifier les opportunités de croissance et de développement pour la destination sur les divers marchés internationaux.

Au terme de ces deux jours et pour clore cette opération séduction, Tahiti tourisme prévoit de conduire ces professionnels étrangers dans les îles, à travers des voyages de familiarisation, afin de leur permettre d’expérimenter et découvrir le peuple polynésien, sa culture authentique et la diversité des activités touristiques disponibles sur sept archipels différents.

Deux nouvelles éditions 2018 du ParauParau Tahiti Papeete sont d’ores et déjà prévues. Le prochain rendez-vous aura lieu les 29 et 30 mai et concernera les tours opérateurs de la région Asie. Le dernier ParauParau est prévu en juin avec les tours opérateurs de la région Europe.
Pour 2019, Tahiti tourisme travaille sur l’organisation d’un événement unique auquel tous les chefs de produits des trois régions viendraient au même moment à la rencontre des partenaires locaux. À terme, Tahiti tourisme ambitionne de faire du ParauParau Tahiti Papeete l’événement professionnel de référence de l’industrie du tourisme à Tahiti.

Jen.R.

 


Le ParauParau Tahiti Papeete en chiffres

– 4,5 millions : coût de l’événement.
– 2 régions : Pacifique – Amérique.
– 8 pays : Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Canada, Brésil, Argentine, Chili, Colombie.
– 34 chefs de produits étrangers tous marchés confondus.
– 47 professionnels du tourisme de Tahiti et des îles, représentant le secteur des activités touristiques, les agences réceptives, les hôtels, la petite hôtellerie familiale, les compagnies aériennes, la croisière, les charters nautiques et les meublés de location.
– 38 créneaux de 15 minutes de rendez-vous personnalisés.
– 4 panels de discussions.

 

 

 


Nicole Bouteau, ministre du Tourisme

Nous ne restons pas assis sur nos acquis”

En quoi ce nouvel événement est-il innovant et motivant pour les partenaires locaux ?
Il est motivant du fait d’avoir, en une seule fois, autant de voyagistes et de tours opérateurs en provenance de nos marchés principaux, américain mais aussi Pacifique. Ces voyagistes viennent à la rencontre de la destination mais surtout, ils viennent rencontrer les acteurs de l’industrie touristique polynésienne qui vont pouvoir leur présenter leurs produits. On va avoir plus d’une quarantaine de professionnels locaux, tous secteurs confondus, qui vont pouvoir présenter leurs activités, leurs hébergements et leurs sites. On a vraiment tout le panel de ce qui peut être proposé aujourd’hui. Et on voit que l’offre se diversifie tant en matière d’hébergement qu’en termes d’activité touristique. On a cité le petit train mais on voit la volonté de développer le tourisme urbain, culturel. À travers cet événement, c’est un message fort que nous lançons localement. Cela montre que nous ne restons pas assis sur nos acquis, que nous sommes à la recherche d’innovation, de nouveaux produits. Ces voyagistes ne vendent pas uniquement la Polynésie. Nous sommes en concurrence avec d’autres pays qui vendent aussi du balnéaire, mais nous tentons de nous démarquer en mettant en avant ce qui fait notre richesse : notre patrimoine humain, naturel et culturel.

Est-ce un nouvel objectif pour Tahiti tourisme de séduire une clientèle sud-américaine ?
Oui, ce sont vraiment des marchés que nous souhaitons développer. Aujourd’hui, nous avons essentiellement une clientèle chilienne mais on parle du Brésil, du Mexique et de la Colombie. Le potentiel est important et l’idée, à travers le ParauParau, c’est de fidéliser nos marchés historiques, principaux, que sont l’Europe, l’Asie et les États-Unis, mais aussi d’aller sur des marchés de niche.

 

 

 

Gina Bunton, directrice des opérations internationales pour Tahiti tourisme

C’est l’occasion de venir se faire connaître”

Qu’attendez-vous de cette première édition du ParauParau Tahiti Papeete ?
Pour nous, c’est l’opportunité de mettre en relation les tours opérateurs de la région Amérique-Pacifique avec les partenaires touristiques locaux pour qu’ils puissent les séduire et les convaincre d’inclure leurs produits dans les packages qui vont ensuite être proposés aux voyageurs potentiels sur les marchés.

S’agit-il d’un vrai défi pour les professionnels locaux du tourisme ?
Oui, pour nos partenaires locaux, il s’agit d’une opportunité unique de venir rencontrer 32 tours opérateurs, donc vraiment un panel de chefs de produits qui sont en réalité ceux qui décident de ce qui est proposé dans leurs brochures, dans leurs packages et dans leurs offres de séjour. C’est donc l’occasion de venir se faire connaître.

Concrètement, comment va se passer ce speed dating du tourisme ?
On n’a pas inventé le concept, cela se fait beaucoup dans le milieu du tourisme. Il s’agit de rendez-vous courts, d’une durée de 15 minutes, à travers lesquels les parte
naires locaux doivent séduire.

Tahiti tourisme a-t-il prévu d’accompagner les partenaires locaux non habitués à l’exercice afin d’être efficaces et pertinents face aux tours opérateurs ?
Oui, nous les avons accompagnés en amont. Nous avons beaucoup échangé de façon à leur expliquer le déroulé de ces rendez-vous, la façon dont ils devaient présenter leurs produits. Mais nous avons également préparé les tours opérateurs étrangers qui viennent aussi avec un esprit très ouvert. Et certains d’entre eux sont déjà très intéressés par ces rencontres.

 Photo 2

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete