Habillage fond de site

Transport scolaire à la presqu’île : réunion de crise sur les retards et l’insécurité

mercredi 13 décembre 2017

001A la Presqu’île, les problèmes liés au transport scolaire ont pris une telle ampleur en cette fin de premier semestre (retards récurrents et situations d’insécurité avérées) qu’une réunion de crise s’est tenue, en fin de journée, ce mercredi, à la mairie de Taravao. Des représentants de la fédération des associations des parents d’élèves, des associations des parents d’élèves du lycée, du collège et des écoles primaires, des ministères de l’Équipement et de l’Éducation, des communes de Taiarapu-Est et de Taiarapu-Ouest, ainsi que du transporteur étaient présents. Au total, une quarantaine de personnes ont participé à cette table ronde, qui aura duré plus de trois heures. Chaque partie a dressé un état des lieux et avancé des perspectives de solutions réalisables à plus ou moins long terme. Avec une quarantaine de bus, dont une bonne partie affiche plus d’un million de kilomètres au compteur, les chiffres sont inquiétants, d’autant que plus d’une centaine de véhicules seraient nécessaires pour assurer convenablement cette mission de service public. Du côté des parents, à l’origine de cette entrevue d’urgence, l’attente est claire : voir les conditions de transport s’améliorer dès la rentrée de janvier 2018. Dans le cas contraire, « une opération coup de poing » pourrait être envisagée. « On repart tous un peu frustrés », confie une mère de famille, loin d’être rassurée. 

A-C.B

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete