Habillage fond de site

Transports scolaires : peu de nouveautés pour la rentrée

mercredi 9 août 2017

transport scolaire truck enfant

Les lignes de ramassage scolaire resteront en l’état pour la rentrée. Seule consolation, les chefs d’établissement pourront appeler directement le transporteur en cas de défaut d’information ou de dysfonctionnement, plutôt que de passer par la voie hiérarchique. (© archives LDT)

Bus déglingués, chauffeurs peu amènes, itinéraires et arrêts non respectés, Abribus inexistants ou inadaptés, et surtout retards : à quelques jours de la rentrée des classes, la Fédération des associations de parents d’élèves (Fape) a provoqué une réunion avec à la fois la direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) et la direction des transports terrestres, qui s’est tenue vendredi dernier. Pour Tepuanui Snow, président de la Fape, “l’attribution de la prochaine délégation de service public doit être conditionnée par des critères de qualité de service. On ne peut pas continuer comme ça.”

“Nous avions un certain nombre de questions, que nous avons déjà soulevées à plusieurs reprises, notamment les difficultés de ramassage des enfants à Paea et Papara. Ce sont des problèmes récurrents pour les écoles qui se trouvent en limite des communes (…), ce qui fait que les enfants de Tiama’o ne sont récupérés qu’à 17 heures ou 17 h 30”, dit-il.

La révolution du ramassage scolaire n’est pas pour tout de suite, mais les parents d’élèves ont au moins obtenu de “raccourcir les chemins de la communication” en cas de problème : “On a décidé que les chefs d’établissement, s’ils voient qu’à 16 heures, les bus ne sont pas passés, appelleront directement les chefs de réseau. Nous avons également communiqué les numéros des chefs de réseaux aux associations de parents d’élèves. C’est la solution dont la mise en place est possible dès la rentrée. Le transporteur semble très ouvert.”

Mais peu de changements sont à espérer, notamment parce que les bus sont affectés en fonction des effectifs scolaires. “Par exemple, l’école de Tiama’o va certainement avoir un bus supplémentaire dans la mesure où deux classes de l’école Apatea vont être transférées à Tiama’o.”

Ce qui bloque, c’est le fameux schéma directeur des transports terrestres, livré en juin 2016 après 18 mois d’études, et qui devrait être soumis à l’assemblée lors de la session extraordinaire du 17 août. Pas une minute trop tôt, puisque la délégation de service public (DSP) sur l’île de Tahiti doit être remise en jeu à la fin de l’année – si le cahier des charges, nécessaire au lancement de l’appel d’offres, est rédigé.

Rappelons que la délégation de service public détenue par la Société de gestion de transport (SGT) depuis 2000, avait déjà été prorogée d’un an. “Et elle risque d’être prorogée d’un an encore. La société se retrouve avec un parc vieillissant qu’elle ne peut pas renouveler pour le moment, dans la mesure où ils n’ont pas l’assurance d’obtenir la prochaine DSP”, explique Tepuanui Snow.

“Aujourd’hui, le schéma directeur qui est proposé coince au niveau des communes, à qui on demande d’acter le schéma du transport scolaire. Aujourd’hui, les textes disent que les communes doivent assurer le transport de leurs résidents, sauf que les communes n’ont pas les moyens d’assumer cette charge. C’est ce qui retarde la mise en place de ce schéma directeur. Il devrait passer le 17 août à l’assemblée, il sera forcément amendé dans sa rédaction actuelle qui ne convient pas”, croit savoir Tepuanui Snow.  

Du côté des Abribus, peu de progrès, malgré la passation en mai d’un important marché public pour leur construction. La direction des transports terrestres a expliqué aux parents d’élèves que “la construction d’Abribus favorise le regroupement de jeunes qui viennent le soir faire la fête, donc dérangent les riverains et provoquent des plaintes. Le deuxième problème, c’est la question du foncier, le Pays a beaucoup de mal à récupérer le foncier pour construire ces Abribus, et la question de l’expropriation se pose.”

 

 

C.P.

 

 

3
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete