Habillage fond de site

Trente-huit formations en lice pour 12 jours de spectacle

vendredi 26 mai 2017

heiva des écoles

Le Heiva des écoles rassemble beaucoup d’adolescentes, aussi bien débutantes que confirmées. (© John Hiongue/LDT)

Les amoureux de ‘ori Tahiti seront servis ce week-end et toute la semaine prochaine. En effet, comme tous les ans à la même période, la Maison de la culture organise le traditionnel Heiva des écoles. L’édition 2017 a démarré mercredi soir à 18 heures.
Cette année, toutes les écoles se produiront au grand théâtre de la Maison de la culture et non plus en partie sur l’aire de spectacle de To’ata, comme autrefois. Premier motif invoqué par les organisateurs : l’organisation du championnat du monde scolaire de beach-volley qui se déroule quasiment à la même période sur l’esplanade basse de To’ata. L’autre raison invoquée est que le grand théâtre est bien équipé en logistique et en lumière et qu’il est surtout à l’abri des intempéries, évitant ainsi des reports de date à cause de la pluie.

Le 23e Heiva des écoles prendra fin dimanche 4 juin. Cette année, 38 écoles se sont inscrites, dont une des Marquises. L’an dernier, il n’y avait que 31 écoles en lice.
Mercredi soir, en première partie, l’école de percussions Aratai a donné le coup d’envoi, suivie du spectacle de l’école Vahinerii. En seconde partie de soirée, à 20 heures, deux formations ont pris la relève. D’abord l’école de danse Rainearii, descendue de la Presqu’île, et enfin l’école Korihaga Manea autour des danses et du ukulele.

“J’ai une quarantaine de danseuses sur scène qui ont présenté quatre tableaux. Notre thème relate l’amour autour d’une fleur qu’est le tiare anani. C’est notre deuxième participation au Heiva des écoles”, raconte dans les loges l’enseignante de ‘ori Tahiti, Tekuriri Estall, qui enseigne à l’école Korihaga Manea, dirigée par Tukua Foster. Cette école est implantée au siège de l’association Koo men tong 1, en plein cœur de Papeete.
Hier soir, la deuxième soirée a été marquée par l’entrée en lice de l’école Aratoa enfants en première partie suivie des adultes pour la seconde partie. Dès 20 heures, les élèves des écoles de danse Temanutiaitau et Vaheana ont pris la relève. Compte rendu de cette deuxième soirée dans notre édition de demain. 

Capture d’écran 2017-05-26 à 10.38.26

De notre correspondant J.H.

200
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete