Habillage fond de site

Trente-huit tonnes de carburant volées entre août 2017 et avril 2018

mercredi 12 septembre 2018

tribunal-justiceEn mars, des agents des douanes de la brigade du port de Papeete arrêtent un véhicule. Dans la benne, ils découvrent des fûts de carburant. Les deux individus interpellés, un employé de la Société tahitienne de dépôt pétrolier (STDP) et son complice, avouent alors qu’ils ont volé le carburant dans un dépôt pétrolier sous douane.

L’enquête menée par la suite démontrera que les deux prévenus se livraient déjà depuis plusieurs mois à des vols. Au total, ce sont 38 tonnes de carburant qui auraient été ainsi dérobées en l’espace de sept mois. Les deux compères pouvaient compter aussi sur le silence du vigile de la STDP qu’ils avaient soudoyé. Par ailleurs, quatre autres personnes, qui rachetaient le carburant volé, ont également été mises en cause.

Les prévenus ont donc comparu en juin devant le tribunal correctionnel pour des faits de vol et de recel. Et hier, le tribunal a rendu son délibéré, condamnant ainsi l’employé et le vigile de la STDP à des peines comprises entre six et huit mois de prison avec sursis. Les autres prévenus, poursuivis pour avoir acheté le carburant volé, ont été condamnés à des amendes. Ils devront s’acquitter solidairement d’une amende douanière de 1,2 million de francs.

 

D.T.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete