Habillage fond de site

Trésors de Tahiti deuxième du Tour de France

samedi 29 juillet 2017

Teva Plichart, Pierre Pennec et Manutea Mahai. (Image @tourvoile / twitter)

Teva Plichart, Pierre Pennec et Manutea Mahai. (Image @tourvoile / twitter)

 

Teva Plichart et ses équipiers (sur Trésors de Tahiti) ont terminé le Tour de France à la voile à la deuxième place du classement général à l’issue de la dernière journée de navigation samedi 28 juillet.

Au cours de la super finale or du dernier stade nautique à Nice, les Tahitiens ont pris la troisième place et ont profité du départ volé de Team SFS pour réaliser la bonne opération du jour au général. FDJ, déjà sacré la veille, a remporté cette dernière régate. Beijaflore, deuxième de la course, prend la troisième place sur le podium.

 

La réaction à chaud d’Emmanuel Versace, manager de Trésors de Tahiti, sur la chaîne du Tour de France à la voile :

« Elle est belle celle-là. On est allé la chercher loin. On part septièmes avec une “péno”. Et on finit troisièmes derrière une belle équipe Beijaflore qui a fait une super finale. Elle est belle. On a laissé Port-Camargue et Marseille derrière nous. Là, ils ont sorti le grand jeu, c’est magnifique. Ils ont navigué d’une manière incroyable. Bravo à toute l’équipe. C’est super tout ce qu’ils ont fait. »

Cette super finale or, la dernière manche réunissant les huit premiers du classement, a encore été riche en rebondissements. Elle a commencé par le départ volé du deuxième du général, Team SFS. Le drapeau noir levé, SFS a perdu d’un seul coup la course et le podium.

Dans le même temps, Trésors de Tahiti a été pénalisé par le jury quelques mètres après le départ et s’est retrouvé, non pas disqualifié, mais en dernière position de la course. Cette année, les Tahitiens sont se sont fait une spécialité de rattraper des situations mal embarquées. Ils ont rejoint le gros de la flotte puis dépassé Lorina Mojito, Lorina Limonade, Oman Sail et Vivacar pour finir troisièmes de la régate. Un nouvel exploit pour Teva Plichart, Pierre Pennec et Manutea Mahai.

Seuls Beijaflore Sailing, 2e de la régate, et FDJ, vainqueur, ont résisté au retour du bateau rouge et blanc. Beijaflore chipe donc d’un point la troisième place sur le podium, à Team SFS, grand perdant du jour qui termine quatrième du classement final.

 

Classement de la super finale or du stade nautique de Nice :

  1. Damien Seguin sur Fondation FDJ-Des pieds et des mains (50 points)
  2. Valentin Bellet sur Beijaflore Sailing (49 points)
  3. Teva Plichart sur Trésors de Tahiti (48 points)
  4. Mathieu Souben sur Vivacar (47 points)
  5. Thierry Douillard sur Oman Sail (46 points)
  6. Solune Robert sur Lorina Mojito (45 points
  7. Quentin Delapierre sur Lorina Limonade (44 points)
  8. Sofian Bouvet sur Team SFS (43 points)

 

Classement général final (ici) :

  1. Damien Seguin sur Fondation FDJ-Des pieds et des mains (837 points)
  2. Teva Plichart sur Trésors de Tahiti (808 points)
  3. Valentin Bellet sur Beijaflore Sailing (806 points)
  4. Sofian Bouvet sur Team SFS (805 points)
  5. Thierry Douillard sur Oman Sail (800 points)

 

Champagne et drapeau polynésien à Nice samedi 29 juillet 2017. (Photo Jean-Marie Liot / ASO)

Champagne et drapeau polynésien à Nice samedi 29 juillet 2017. (Photo Jean-Marie Liot / ASO)

 

Pour Trésors de Tahiti, qui a toujours besoin de soutiens financiers pour boucler son budget, le bilan de ce Tour de France à la voile est clairement positif. Vice-champions de France de Diam 24 le 28 mai 2017 lors du Grand prix de l’école navale de Brest, le bateau aux couleurs du fenua a confirmé sur le Tour Voile qu’il fait partie des meilleurs équipages en France.

Deuxième dès la première régate à Dunkerque, Trésors de Tahiti n’a jamais quitté le podium et a même passé une petite semaine en tête de la course, entre Arzon et Rosès. Alors qu’on les croyait lancés à pleine vitesse vers la victoire finale, ils ont trébuché à Port-Camargue et Marseille notamment avec un stade nautique complètement manqué le 24 juillet. Mais les Tahitiens se sont repris dans le final niçois pour décrocher une superbe deuxième place.

 

Les 18 journées de Trésors de Tahiti sur le Tour de France 2017 :

  1. 2e du raid côtier de Dunkerque le 7 juillet
  2. 4e du stade nautique de Dunkerque le 9 juillet
  3. 9e du raid côtier de Fécamp le 10 juillet
  4. 9e du stade nautique de Fécamp le 11 juillet
  5. 5e du raid côtier de Jullouville le 13 juillet
  6. 4e du stade nautique de Jullouville le 14 juillet
  7. 2e du raid côtier d’Arzon le 15 juillet
  8. 1er du stade nautique d’Arzon le 16 juillet
  9. 2e du raid côtier des Sables d’Olonne le 17 juillet
  10. 4e du stade nautique des Sables d’Olonne le 18 juillet
  11. 11e du raid côtier de Rosès le 21 juillet
  12. 1er du stade nautique de Rosès le 22 juillet
  13. 9e du raid côtier de Port-Camargue le 23 juillet
  14. 26e du stade nautique de Port-Camargue le 24 juillet
  15. raid côtier de Marseille annulé le 26 juillet
  16. 13e du stade nautique de Marseille le 27 juillet
  17. 2e du raid côtier de Nice vendredi 28 juillet
  18. 3e du stade nautique de Nice samedi 29 juillet

 

 

Benoît Buquet

 

370
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete