Habillage fond de site

Triathlon de Fei Pi – Cédric Wane : l’intouchable

lundi 16 octobre 2017

Cédric wane

Arrivée de Cédric Wane, impérial malgré la houle, la pluie et le vent. (© Gérard Verdet/LDT)


Cédric Wane a dominé son sujet à Tiarei, sur le circuit “S” que proposaient les organisateurs. La houle, la pluie et le vent n’ont pas réussi à décourager des triathlètes prudents, qui ont déjoué tous les pièges du circuit. Ce triathlon était l’occasion d’une ultime préparation avant l’envol vers Hawaii pour une bonne dizaine de triathlètes.

Le rendez-vous est traditionnel, tout comme le lieu et le circuit. C’est en effet à Tiarei que les triathlètes ont déposé leur matériel afin de participer au triathlon organisé par Fei Pi.

Deux distances étaient prévues, format “S” (25,5 km) et format “XS” (12,9 km), avec un troisième plateau pour les plus jeunes qui se voyaient offrir un aquathlon.

Si les deux grandes courses allaient avoir lieu malgré des conditions difficiles, l’aquathlon des jeunes était par contre modifié car une houle trop importante, avec des vagues cassantes, empêchait un accès à la mer en toute sécurité. C’est donc en bord de plage et côté rivière que les jeunes ont été cantonnés.

 

Avec le gratin local

 

Le triathlon de Fei Pi attire toujours du monde, mais cette fois-ci, avec le départ quasi imminent de plus d’une dizaine de triathlètes vers Hawaii et son XTerra mythique, le rendez-vous de ce dimanche matin a été particulièrement suivi.

Il était en effet important pour les membres de cette délégation de participer, car rien ne vaut une bonne compétition pour se tester. Par contre, il était tout aussi important de ne pas se blesser et par voie de conséquence de se punir par un éventuel forfait pour Hawaii !

Malheureusement, les conditions étaient loin d’être idéales. Une forte houle sur le parcours de natation, une route rendue glissante de par la pluie qui allait s’abattre par intermittence, sentiment d’insécurité renforcé par un vent violent par rafales.

Tout incitait donc à la prudence et l’on voyait très vite, à leurs performances respectives, que certains triathlètes en avaient gardé sous la pédale !

 

Cédric Wane le plus déterminé

 

Malgré ces difficultés, le champion local Cédric Wane avait tout de même décidé de mettre le turbo. C’est d’ailleurs en 1 h 04’ 24’’ qu’il bouclait son effort, soit un temps excellent, vues les conditions.

En légère difficulté dans les vagues du parcours natation, Cédric ne mettait pas longtemps à rattraper ceux qui s’étaient échappés, au premier rang desquels, Frédéric Tête.

Dès la fin du premier tour à vélo, Cédric pointait en tête et s’envolait vers une logique victoire. Derrière lui, Frédéric Tête conservait sa deuxième place alors que Pierre Marion montait sur la troisième marche du podium devant Teva Poulain et Thomas Loreille.

Chez les dames, c’est sans contestation possible Lucie Marion qui s’imposait, devant Guénaëlle Rauby et Aurore Desse qui se sont battues jusqu’au bout !

Du côté du “XS”, la jeunesse était au rendez-vous avec une victoire de Matahiarii Bodin qui ne s’est dessinée que lors de la course à pied face à son principal adversaire Stanislas Kiffer. Quant au duel féminin entre Kiara Armour-Lazzari et Leilanie Guerry-Wong Foo, il aura finalement tourné à l’avantage de Kiara, une fois encore sur le circuit pédestre.

 

Gérard Verdet

 

triathlon fei pi

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French Bee, compagnie aérienne low cost, enchaîne les retards, annulations ou “problèmes techniques”. Pour vous :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete