Tribunal administratif – Le salaire d’Édouard Fritch devrait être maintenu

    mercredi 14 octobre 2015

    Le tribunal administratif a étudié, hier matin, la requête de deux particuliers, dont le maire délégué de la commune de Teahupo’o, Gérard Parker, visant à faire annuler la délibération de l’assemblée du 5 février ayant augmenté la rémunération mensuelle du président du Pays.
    Dans leurs conclusions écrites, ces derniers, qui n’étaient pas présents à l’audience, ni représentés par un avocat, soulèvent divers arguments dont le fait qu’Édouard Fritch ait pris la parole au sein de la commission économique de l’institution lorsque la délibération litigieuse était étudiée.
    Il aurait donc, selon eux, fait “pression” sur les membres de celle-ci. En outre, les deux requérants estiment la rémunération du chef de l’exécutif disproportionnée.
    Leurs arguments ont été écartés par le rapporteur public. Le magistrat a en effet considéré que si, certes, Édouard Fritch avait bien participé à la commission de l’économie, il n’était pas présent en commission permanente lorsque le texte avait été adopté.

    “Prétendues pressions”

    “Il ne peut avoir eu une influence”, a-t-il déclaré ajoutant, en outre, que les “prétendues pressions” n’étaient “nullement établies”. Quant au montant du salaire actuel du président, il a en substance estimé qu’il était en adéquation avec la fonction. Le magistrat s’est par conséquent prononcé pour le rejet de la requête venue du camp de Gaston Flosse.
    Une position accueillie avec satisfaction par l’avocat de la Polynésie, Me Arcus Usang, qui, au passage, a égratigné les requérants : “Ces deux personnes ont certainement un intérêt (à agir, NDLR) en tant que contribuables. Mais, au-delà, ils ont un intérêt politique à contester l’indemnité du président. (…) Si d’autres personnes leur ont demandé de faire ce recours, peut-être qu’ils étaient obligés de le faire”, a-t-il dit une fois l’audience terminée. L’avocat dit ne pas comprendre la “finalité” de leur démarche, “puisque l’augmentation ne fait que ramener le montant de l’indemnité à celui perçu par les ministres”.
    Le tribunal administratif a mis son jugement en délibéré.

    Compte rendu d’audience J-B.C.

    alice 2015-10-14 19:17:00
    incroyable cet article où on parle du loup sans jamais le voir :
    combien ce salaire?
    jefh 2015-10-14 18:49:00
    Au fait, c'est combien le salaire??? parce que les plaignants affirment que celui-ci est disproportionné. on aimerait bien avoir une idée
    TEPA 2015-10-14 13:19:00
    Ce n'est que de la manipulation politique ! Et ces 2 personnes sont les marionnettes de M. g...gnol !!!
    Duc Ynam 2015-10-14 12:34:00
    Justice est faite......
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete