TRIBUNAL ADMINISTRATIF – Licenciements abusifs : la commune de Papara condamnée

    samedi 30 avril 2016

    Le tribunal administratif de Papeete a condamné, hier, la commune de Papara à verser à deux policiers municipaux ayant fait l’objet d’un licenciement en 2014, une indemnité de 2 214 472 F pour l’un et 1 727 200 F pour l’autre, représentant le versement rétroactif des rémunérations qu’ils auraient dû percevoir, entre le 1er mars 2014 et le 13 janvier 2015, pour le premier, et entre le 1er mars 2014 et le 31 décembre 2014 pour second, date de leur réintégration, ainsi que la somme de 150 000 F pour chacun des requérants.

    Le tribunal administratif avait, le 16 décembre 2014, annulé l’arrêté de licenciement pris par le maire de Papara et ordonné leur réintégration de manière rétroactive à compter du 20 février 2014 pour les deux agents en précisant que ce licenciement fautif engageait la responsabilité de la commune.
    La commune de Papara, par l’intermédiaire de son avocat, avait conclu au rejet de la requête des plaignants et avait demandé au tribunal de mettre à la charge des plaignants la somme de 339 000 F.

    P.M.

    Motahi 2016-04-30 21:27:00
    Ces agents là méritent bien ce licenciement, avec toutes les conneries qu'ils ont commises sur leur lieu de travail, et voilà qu'ils sont protégés par les syndicats, et voilà à quoi on arrive aujourd'hui. Etant représentant syndical, pour l'un , il est intouchable, malgré les pires conneries effectuées. Et encore cette justice à la c.... Mais bon, si c'était un tout petit ouvrier, on l'aurait licencié sans mot dire!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete