Habillage fond de site

Tribunal. Affaire de la vaisselle, le parquet remet le couvert

jeudi 20 octobre 2016

flosse quinquis

(© archives LDT)

Le parquet de Papeete a décidé de ressortir la vaisselle des placards. Radio 1, hier, a révélé qu’il avait décidé de faire appel de la décision de justice en première instance de ne condamner Gaston Flosse et sa compagne Pascal Haiti qu’à de simples amendes dans l’affaire dite de la vaisselle. Une décision qui ne devrait pas plaire à Me François Quinquis qui le matin même se félicitait des conclusions de ce dossier au pénal.

Gaston Flosse lui-même avait expliqué le week-end dernier sur les chaînes de télévision du fenua sa volonté de ne pas faire appel de cette condamnation.
Le parquet, de son côté, avait requis, début août, une condamnation à un an de prison ferme et trois ans d’inéligibilité.
“La peine de l’affaire de la vaisselle est relativement bienveillante”, commentait le matin même François Quinquis qui avait poursuivi en expliquant qu’il avait fait appel sur les intérêts civils.

“J’ai fait appel parce que je ne vois pas où est le préjudice pour la Polynésie française alors que la vaisselle a été restituée à la présidence. M. Édouard Fritch peut dîner dans la salle à manger de la présidence normalement, avec de la belle vaisselle.”

Hier matin, lors de l’audience de la cour d’appel et de l’étude des renvois de dossiers, il est apparu que les agendas étaient déjà bien chargés. Des dossiers ont même été renvoyés au mois de septembre 2017.
L’affaire de la vaisselle attendra-t-elle jusque-là au point de donner une décision de justice à quelques mois seulement des prochaines élections territoriales auxquelles Gaston Flosse entend bien se présenter ?

LDT

 

55
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete