tribunal correctionnel – Elle envoyait des SMS menaçants et finit battue par son ex-mari

    mardi 22 décembre 2015

    Les faits se sont déroulés à la Presqu’île dimanche dernier.  Les gendarmes interviennent parce qu’un couple se dispute. Hier, ce couple comparaissait devant le tribunal correctionnel, l’homme étant poursuivi pour violence conjugale.
    Le couple est séparé depuis quelques semaines, la femme vit mal cette séparation et harcèle son mari et ses proches. Elle envoie des SMS menaçants à sa belle-mère, appelle le patron de son mari pour le dénigrer.
    Dimanche dernier, elle était ivre et a décidé d’aller déposer son fils chez son mari à la Presqu’île. Une fois chez lui, elle s’est mise à insulter tout le monde et le ton est monté. Le mari a séparé une première fois son frère et sa femme, avant de s’attaquer lui-même à cette dernière.
    Hier, il a déclaré à la barre : “J’avais appelé sa famille pour qu’elle vienne la chercher et les gendarmes pour qu’elle arrête de m’embêter. Elle voulait partir, mais je voulais qu’elle reste pour sa famille”. Dès qu’elle s’est levée pour partir, il l’a retenue à coup de gifles. Devant le tribunal, le couple affiche clairement son intention de divorcer.
    L’homme a indiqué à la barre : “J’ai dû quitter mon travail à cause d’elle, mon patron ne supportait plus qu’elle appelle pour dire du mal de moi”. Le procureur a demandé 15 jours de prison avec sursis, requête que le tribunal correctionnel a suivie, conseillant très fortement le divorce au couple.

    Compte rendu d’audience M.-C.C.

    maurice 2015-12-23 07:59:00
    hahahahaha quel idiote
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete