Habillage fond de site

Triple labellisation pour l’IIME de Taravao

jeudi 4 juillet 2019

Les enfants, fiers de brandir pour la troisième année consécutive le fameux drapeau, qui flottera prochainement sur le site de Teahupo’o. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

Les enfants, fiers de brandir pour la troisième année consécutive le fameux drapeau, qui flottera prochainement sur le site de Teahupo’o. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

L’Institut d’insertion médico-éducatif (IIME) Tamaru Arii de Taravao était en fête, lundi après-midi. Pour célébrer la fin de l’année, enfants et adolescents ont reçu la visite de Roland Sanquer, chargé de mission à la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE), Bernadette Wasna, membre du Tahiti Iti Surf Club, et Patrick Rochette, référent culturel, dans le cadre de la cérémonie de remise du drapeau d’Aire marine éducative (AME).

Labellisé pour la troisième année consécutive, le centre fait partie des vingt-quatre établissements scolaires investis dans ce domaine, avec un statut particulier, tout comme son homologue de Pirae. “Vous êtes des élèves de Polynésie française à part entière, et non à part. En même temps, vous êtes exceptionnels ! J’espère que vous vous occuperez encore longtemps de votre AME. Continuez à montrer l’exemple”, a encouragé Roland Sanquer.

 

De belles perspectives

 

Baptisé Puhi Vai, le site placé sous la protection des jeunes de l’IIME de Taravao se situe au PK 0, à Teahupo’o. Régulièrement, des collectes de déchets et des explorations sous-marines y sont organisées. Un projet de bouturage de corail suit son cours et de nouvelles perspectives s’annoncent déjà pour la rentrée.

“Une sculpture sera implantée à la pointe pour signaler l’AME. Nous avons également prévu d’installer des poubelles, car il n’y en a pas assez. Nous aimerions aussi faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite par la mise en place d’une rampe sur le pont. Enfin, nous devrions bientôt recevoir un Tiralo, qui est un fauteuil roulant aquatique, grâce au Rotary Club de Taravao”, a déclaré le responsable du centre, Romuald Simon, qui a tenu à saluer l’investissement de son équipe.

Petits et grands, tous ont chanté et dansé pour marquer leur attachement à cette AME, source de multiples apprentissages, tant scientifiques et environnementaux que culturels.

 

A.-C. B.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete