Habillage fond de site

Trois ans ferme pour avoir lancé des couteaux sur des gendarmes

vendredi 9 février 2018

gendarmes

Le 27 décembre 2017 à Mataiea, Michael.T a lancé deux couteaux de “bouchers” sur deux gendarmes. (© Désiré Teivao)

Nous sommes le 27 décembre 2017 à Mataiea. Teura. I. appelle les services de la gendarmerie pour signaler un différent intrafamilial. Mais en se rendant sur place, les deux agents sont loin de se douter de la scène qui est en train de se jouer.

Michael. T., l’ex-concubin de Teura. I. qui accepté de l’héberger temporairement chez elle, apparemment vexé par l’attitude de cette dernière à son égard ce jour-là, décide de mettre le feu à l’atelier de couture de son ex-campagne.

Les deux gendarmes tentent alors de raisonner Michael. T., mais ce dernier leur jette alors deux “couteaux de boucher”, qu’ils arrivent à éviter de justesse.

Le quadragénaire tout en lançant les deux projectiles, déclare aussi à haute voix : “Tirez-moi dessus”.

Mais au bout d’une heure et demie de négociation avec le forcené, les gendarmes arrivent finalement à le calmer et à procéder à son arrestation. L’enquête menée par la suite, révélera aussi que Michael. T. a envoyé plusieurs SMS à Teura. I. au cours de la même jour- née, dans lesquels il la menace de mort.

Michael. T. a donc répondu de ses actes hier devant le tribunal correctionnel. Il avait déjà été présenté en comparution immédiate le 2 janvier. Mais son avocate avait demandé le renvoi de son procès, pour qu’une étude psychiatrique de son client soit réalisée.

Cette étude a donc été menée, et le prévenu était poursuivi pour des faits de violences ayant entraîné une incapacité temporaire de travail inférieur à huit jours à l’en- contre des deux gendarmes. Et pour destruction de biens domestiques et menace de mort envers son ex-femme.

Si Michael. T. semble rester stoïque lors du rappel des faits, que le prévenu a reconnu, à l’exception d’avoir lancé les deux couteaux dans la direction des deux gendarmes.

 

 

Le sang-froid des gendarmes salué

 

 

Le quadragénaire vacille et pleure un moment à la barre lorsque que le président du tribunal lui demande : “Pourquoi un tel déchaînement de violences ?” Une question à laquelle il répond en sanglotant : “J’étais en colère contre elle et j’ai un peu perdu la tête à cause de l’alcool. Je mérite d’être prison”, reconnaît-il. La case prison, le prévenu la connaît bien, puisqu’il a déjà été condamné à douze reprises pour des faits de vols, de violences et d’agressions sexuelles intervenus entre 1996 et 2014.

“Nous avons affaire ici à un homme désespéré, s’est défendue son avocate, avant de poursuivre. Il est encore amoureux de son ex-concubine. Et ce jour-là, il pensait que cette dernière l’avait laissé tomber pour un autre. Il n’aurait pas dû réagir d’une manière si violente. Mais il l’a fait de manière à ce qu’elle le remarque.”

“Mais depuis ces tristes incidents, ma cliente est terrorisée”, a plaidé l’avocat de Teura.I. Puis d’expliquer, “Elle aussi a beau- coup souffert psychologiquement. Sans parler de son atelier de couture et de tout son matériel qui a été détrui.t”

De son côté, le procureur, dans son réquisitoire, a tenu à souligner le sang-froid des deux gendarmes “qui n’ont pas cédé à l’appelle au suicide assisté de Michael.T. Ils ont fait preuve d’un professionnalisme hors- pair.”

Il a donc requis cinq ans de prison, dont quatre ans de prison ferme à l’encontre de Michael.T.

Le tribunal lors de son délibéré le condamnera à trois ans de prison, dont un an avec sursis. Assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans avec obligation de suivre des soins et de retrouver un emploi ou de suivre une formation qualifiante.

Le prévenu a également l’interdiction d’approcher le domicile de Teura. I., et devra verser un franc symbolique aux deux gendarmes victimes des lancers de couteaux.

 

 

D.T

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete