Trois mois ferme pour l’agresseur des gendarmes

    mardi 21 juillet 2015

    L’homme qui a porté des coups aux visages de deux gendarmes, samedi dernier à Paea, a été condamné, hier en comparution immédiate, à trois mois de prison ferme. Les militaires étaient intervenus au domicile d’une femme de 62 ans après que son fils s’en soit pris à elle. Ce dernier s’était plaint dans la journée de son cousin qui faisait pousser du paka dans la maison familiale qui appartenait à son défunt grand-père. Mais sa mère a, selon lui, pris les choses à la légère. Après avoir passé l’après-midi à boire avec l’un de ses amis, il est revenu demander des comptes à celle qui l’a mis au monde. Ivre de rage, il l’a saisie par le cou au point que la sexagénaire a été victime d’un malaise. D’où l’appel de la famille aux forces de l’ordre. 
    Mais en arrivant sur place, les deux gendarmes ont été pris à partie par l’ami du fils qui a refusé qu’ils interviennent. Il leur a porté des coups au visage, les blessant légèrement. “Il criait qu’on était chez lui, qu’on n’avait rien à faire ici”, a témoigné l’un des pandores. “Les deux prévenus ont eu un comportement totalement inadapté. Le premier constate une petite plantation de paka. La réponse adaptée aurait été d’appeler le 17. Au lieu de ça, il va provoquer un délit d’émeute dans la servitude. Quant à l’autre, tous les lundis, nous avons des violences sur agents de la force publique. C’est un comportement que l’on ne peut pas tolérer”, a martelé le procureur qui avait réclamé, en vain, que l’agresseur des gendarmes soit immédiatement écroué à Nuutania. 
    Ce dernier sera in fine convoqué ultérieurement pour purger sa peine. Il devra, en outre, verser des dommages et intérêts aux deux militaires. Quant au fils de la sexagénaire, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour les violences commises sur sa mère. 

    J-B.C. 

    Zorro 2015-07-21 18:14:00
    En revanche les 3 personnes qui ont agressees un joggeur comparaitront le 24 sptembre 2015 ( rappel ils etait ivrent entre 1.4 et 2 gr d'alcool dans le sang et non contents de tabasser le pauvre malheureux ils l'ont jette sur la route ou un scooter passait par la. 10 jours d'arret total de travail. La justice c'est un truc dont on parle souvent mais qui n'est que tres rarement rendue. Attention je ne dis pas que la sanction n'est pas meritee pour le cas des gendarmes, je dis juste que devant la gravite des faits pour l'autre cas, comparution immediate et prison dans la foullee
    lebororo 2015-07-21 12:55:00
    c'est bien, il faut sévir rapidement.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete