Trois suspects interpellés dans le cadre de l’enquête sur l’incendie du collège

    jeudi 28 avril 2016

    L’enquête sur l’incendie volontaire qui avait gravement endommagé une salle du Cetad, dans la nuit du 17 au 18 janvier, vient d’aboutir. Après expertise, les dégâts s’élevaient à 1,2 million de francs.
    Début avril, de nouveaux éléments ont fait avancer les investigations des gendarmes et ont permis de confondre les auteurs du sinistre.
    “Il s’agit de trois jeunes majeurs, qui ne sont pas scolarisés dans l’établissement. Ils devront répondre de leurs actes devant la justice pour destruction d’un bien appartenant à autrui par un moyen dangereux pour les personnes et pour intrusion sans autorisation dans l’enceinte d’un  établissement scolaire”, explique le major Xavier Le Faou.
    “Le règlement de cette affaire grâce à l’action de la gendarmerie est aujourd’hui salué par les élus locaux et la population” , ajoute-il.
    Au cours du mois d’avril, l’activité de la gendarmerie de Bora Bora a été intense. Plusieurs dossiers ont été résolus : cambriolages et actes de violences notamment. “L’occupation du terrain par les personnels de la gendarmerie va se renforcer au cours de différentes missions, telles que de nouveaux contrôles routiers et lors des grands événements culturels comme le Heiva. La brigade recevra alors le renfort d’effectifs venant de Papeete : la brigade motorisée et le GPI (groupe du peloton d’intervention, NDLR)”, annonce le major Le Faou.

    De notre correspondante Isabelle Roussy

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete