Habillage fond de site

Il tue un homme pour un portable et quelques chèques

jeudi 12 janvier 2017

agresseur papy

Le jeune homme, qui aurait battu une personne âgée de 83 ans, a reconnu les faits
et son placement à Nuutania a été demandé. (© Bertrand Prévost)


Le jeune homme de 21 ans, qui aurait battu une personne âgée de 83 ans en fin d’année dernière, a été arrêté mardi. Le garçon de Hitia’a o te Ra, déjà connu par les forces de l’ordre pour des vols commis avec violence, a été entendu par le juge des libertés et de la détention et son placement en détention provisoire en attente de son procès demandé.

Pour son geste, il encourt la réclusion criminelle à perpé-tuité.
Mercredi après-midi, le procureur de la République, Hervé Leroy, a reçu la presse pour évoquer le dénouement d’une affaire qui avait considérablement assombri la fin d’année d’une famille dans les hauteurs de Aute 3, à Pirae.

Le 21 décembre dernier, un papy de 83 ans s’était rendu dans son jardin après avoir entendu par deux fois le chien de son voisin aboyer de façon étrange. Il était alors tombé nez à nez avec un jeune homme de 21 ans. Ce dernier, qui a avoué hier lors de son audition par les enquêteurs être venu pour voler la voiture, a alors violemment porté un crochet au menton de l’octogénaire. Assommé par ce coup, il tombe inconscient, laissant le cambrioleur entrer chez lui et lui dérober quelques babioles, téléphone portable, carte de crédit et chéquier.

En sortant de la maison, le jeune homme, toujours dans sa logique de violence, porte deux coups de pied successifs à la tête du vieil homme au sol avant de quitter les lieux.
Découvert par sa femme, l’octogénaire est conduit aux urgences, mais quelques jours plus tard, une complication liée aux graves blessures (traumatisme crânien et vertèbre brisée) conduit les médecins à l’opérer en urgence. Il ne survivra pas à la table d’opération et décédera la veille du réveillon du Nouvel An. Entre-temps, la victime avait eu le temps d’être entendue par les forces de l’ordre, mais n’avait pu reconnaître son agresseur.

“Tout a été mis en œuvre pour retrouver cet agresseur”, expliquait hier le procureur Hervé Leroy.
“Il y a eu des investigations très poussées et le téléphone portable ainsi que le chéquier de la victime ont fini par être retrouvés.” De fil en aiguille, le couple chez qui le téléphone portable et le chéquier sont retrouvés conduit les enquêteurs directement à l’agresseur qui a été interpellé mardi matin.

Lors de sa garde à vue, le jeune homme de 21 ans, qui ignorait que la victime était décédée suite aux coups qu’il lui a portés, a reconnu les faits.
Le juge d’instruction saisi l’a inculpé de “vol avec violence ayant entraîné la mort”.

 

Bertrand Prévost

Orianne Obrize
289
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete