Tuihani et Flosse en confrontation à la DSP

    vendredi 14 octobre 2016

    flosse tuihani

    Gaston Flosse et Marcel Tuihani étaient entendus hier dans les locaux de la DSP. (© archives LDT)

     

    Gaston Flosse et Marcel Tuihani étaient en confrontation ce vendredi matin, dans les locaux de la DSP. L’ancien président du Pays et l’actuel président de l’assemblée étaient  entendus dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte sur les chargés d’études de l’assemblée. La justice s’intéresse dans ce dossier au recrutement de quatre chargés d’études du secrétariat général, tous proches du parti orange : celui de l’ancienne ministre de la Solidarité de Gaston Flosse, Manolita Ly, ainsi que ceux de Ranitea Amaru, Liza Chan et Fabien Dubois.

    La justice cherche à déterminer si ces quatre personnes, chargées d’études, et dont la rémunération globale annuelle s’élèverait à quelque 39 millions de francs, ne bénéficiaient pas, en réalité, d’emplois de complaisance, autrement dit fictifs.

    Les limiers de la DSP cherchent à savoir si ces personnes, payées sur fonds publics, ont réellement travaillé dans les intérêts de tous les élus de l’institution ou pour le compte du Tahoera’a de Gaston Flosse. Fin septembre, le tenant du perchoir à Tarahoi avait déjà été placé en garde à vue dans ces mêmes locaux pour répondre aux questions des enquêteurs. En mars, les bureaux de l’assemblée avaient été perquisitionnés, la veille des célébrations de ses 70 ans. L’enquête se poursuit. A l’issue de ces auditions, au parquet de décider d’ouvrir une information judiciaire ou pas, ou de classer l’affaire.

    En attendant, les deux hommes sont ressortis libres de leurs auditions à la DSP, peu avant 11 h 30.

     

    Jenny Hunter

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete