Ua Pou – Thierry Humbert à la rencontre de l’île aux piliers

jeudi 20 août 2015

 Première visite à Ua Pou de l’administrateur d’État Thierry Humbert. La délégation a fait le point sur les projets et chantiers en cours sur l’île. Une visite riche en découvertes, qui a été aussi l’occasion de fêter l’anniversaire du Centre culturel artisanal et agricole.

C’est une délégation réduite qui a foulé pour la première fois le quai de Hakahau, après la délicate manœuvre d’un débarquement en barge. En effet, jusqu’à la fin des travaux de réfection du quai de Hakahau, c’est ainsi que les passagers de l’Aranui 3, tout comme ceux du flambant neuf Aranui 4 (attendu dans les prochaines semaines) et qui prendra de plus en plus des allures de paquebot, découvriront l’île aux piliers.
Thierry Humbert, administrateur d’État et sa plus proche collaboratrice, Anne-Marie Guiguen, déjà bien connue des populations marquisiennes, ont ainsi arpenté au pas de course les nombreux chantiers en cours sur l’île aux piliers et dressé un panorama des très nombreux projets qui seront réalisés dans les prochains mois. Thierry Humbert devait d’ailleurs souligner leur richesse et leur quantité, démontrant, s’il en était besoin, le dynamisme d’une commune en plein essor.
L’occasion, aussi, pour la délégation de fêter avec les artisans, agriculteurs et le libraire de l’île, le premier anniversaire d’une remarquable réalisation de la municipalité de Ua Pou, le Centre culturel, artisanal et agricole.

Les sapeurs-pompiers à l’honneur

En début de visite, après un petit déjeuner pris dans les agréables locaux de la coopérative agricole, à l’issue de la traditionnelle cérémonie des couleurs, l’administrateur d’État a remis leurs galons à plusieurs pompiers volontaires, récemment promus. Le discours de bienvenue de Joseph Kaiha, maire de l’île fut suivi d’une allocution chaleureuse de Thierry Humbert, en présence des anciens militaires, des sapeurs-pompiers et des gendarmes, sous le commandement de l’adjudant-chef Morienne.
Puis la course a repris à travers de nombreux chantiers, dont celui qui permettra de libérer le Centre scolaire primaire des contingences de l’approvisionnement électrique grâce à son équipement qui lui donnera accès à l’énergie solaire, premier pas vers une généralisation de cette ressource pour la plupart des établissements publics.
Un dialogue fructueux avec les conseillers municipaux s’est déroulé, à l’issue duquel et d’autres rendez-vous ont d’ores et déjà été pris.

De notre correspondant Jacques Vitellini

 

Hiax 2015-09-28 13:07:00
Mon amour que j''aime ❤
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete