Ula: le cyclone s’est révélé moins méchant que prévu

    lundi 4 janvier 2016

    Plus de peur que de mal: Ula a soufflé fort sur le nord des Tonga samedi, mais provoqué seulement des dégâts matériels. Là-bas, le nettoyage est quasiment achevé. Le cyclone de catégorie 3 s’en est ensuite pris à l’est des Fidji hier. L’heure est encore au bilan, mais il n’y a pas mort d’homme.
    Les bananiers et les arbres à pain. Voilà les principales victimes d’Ula, le cyclone de catégorie 3 qui s’est abattu d’abord sur le nord des Tonga samedi. L’oeil du cyclone est passé au large de Vava’u, l’île située le plus au nord, apportant des vents de 150km/h avec des pointes à 200 km/h. Quelques toits ont été arrachés, mais le nettoyage a été rondement mené hier dimanche. Et l’électricité a déjà été quasiment totalement rétablie.
    Puis Ula a poursuivi sa route vers l’est des Fidji, elle a frappé les îles Lau dimanche, surtout Ono-i-Lau et Kabara. Même scénario que sur les Tonga cependant, le cyclone, avec des vents de 140km/h et des pointes à 190km/h, a endommagé beaucoup de plantations, quelques maisons, mais il n’a fait aucune victime.
    Paradoxalement, c’est une simple dépression tropicale, qui a précédé le cyclone, qui a fait des morts aux Fidji. Akapusi Tuifagalele, le directeur du bureau fidjien de gestion des catastrophes naturelles: « On a d’abord eu cette dépression tropicale qui a cause la mort de 3 personnes la semaine dernière. Et 4 autres sont toujours portées disparues. Et ensuite, c’était le cyclone Ula, qui, lui, n’a fait aucun mort. »
    UIa a dépassé les Fidji, et fait route vers le sud-ouest. Mais le cyclone devrait brusquement changer de direction demain mardi, et se diriger vers le nord-ouest, avec des répercussions possibles sur la Nouvelle-Calédonie.
     
    Radio Australia

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete