Un an de prison ferme pour 577 plants à Moorea

    vendredi 10 juin 2016

    Un homme de 50 ans, connu des assises et au long casier judiciaire, a écopé d’une nouvelle condamnation mardi : un an de prison ferme, prononcé par le tribunal correctionnel de Papeete pour infraction à la législation sur les stupéfiants.
    En 2013, une perquisition chez lui, à Moorea, avait permis la saisie de 577 plants de paka, 80 plants supplémentaires en cours de séchage et 3,5 kg de feuilles de cannabis séchées, pour un montant estimé entre 1,5 et 2 millions de francs.

    “Pour rentabiliser encore mieux cette affaire”, le “cultivateur atypique” s’était branché sur l’électricité en amont du compteur. Pour rester discret, il avait obstrué les fenêtres de son habitation, protégée par une clôture de deux mètres de haut et par “un adorable pitbull dans la cour pour parfaire le décor”, selon le président du tribunal. “Eh sinon, lui a-t-il demandé, vous pensez rester en prison jusqu’à la fin de vos jours, où vous avez d’autres idées ?”

    “Il est en prison, il a été condamné pour le même genre de faits il y a six mois… Au regard de cette situation, je m’en remets à la sagesse du tribunal”, a simplement déclaré son avocate, qui ne savait visiblement pas trop quoi dire pour sa défense.

    Compte rendu d’audience M.G.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete