Un an de prison ferme requis contre Gaston Flosse

mercredi 25 mars 2015

Le procureur de la République, José Thorel, a requis un an de prison ferme assorti d’une peine complémentaire de 5 ans d’inéligibilité contre l’ancien président du Pays dans l’affaire du SED, le Service d’études et de documentation de la présidence entre 1997 et 2004, aussi surnommé les RG de la présidence.
Des réquisitions qui ont fait bondir l’avocat du Vieux Lion,
Me Quinquis, lors de sa plaidoirie : “C’est le même M. Thorel qui avait pris un réquisitoire de non-lieu en avril 2013, estimant que les infractions n’étaient pas constituées, et qui requiert l’inverse deux ans après alors que le dossier n’a pas bougé ! C’est de la déraison. Ces réquisitions s’inscrivent dans cette vague de règlement de comptes dont on ignore les raisons. On parle de la République dans cette affaire, c’est cela la République ? Ce n’est pas ma conception.”

Pour le représentant du ministère public, que Gaston Flosse “président d’une institution locale puisse donner des ordres pour qu’un journaliste soit filmé à son insu est gravissime”. (…) “Nous sommes en démocratie, en République. La Constitution française assure une série de protections des libertés individuelles et de la presse.”
Destinataire chaque matin d’une note de synthèse “exhaustive des filatures” de personnalités locales opérées par les agents de ce service, créé par lui et dépendant directement de la présidence, Gaston Flosse “ne pouvait ignorer” que ces personnes “étaient suivies a ajouté José Thorel.
Et en particulier le rédacteur en chef du magazine Tahiti Pacifique, Alex du Prel, seule partie civile dans cette affaire d’atteinte à la vie privée qui aurait, malgré tout, touché de près ou de loin une cinquantaine de figures locales à l’époque.
“Je n’ai pas fait tout le tour du dossier à cette audience, mais la liste de victimes qui disent avoir été filmées et régulièrement suivies sur leur trajet travail-domicile est considérable dans ce dossier”, a fait remarquer la présidente Lacroix en cours d’audience.
Oscar Temaru, Stanley Cross, Nicole Bouteau, Philip Schyle, Émile Vernaudon, le juge Jean-Bernard Taliercio, Joinville Pomare, Tonita Flosse, Philippe Stein, Jacky Bryant, Boris Léontieff ou encore Yves Haupert comptent parmi une liste d’une cinquantaine de personnes citées hier à l’audience comme ayant fait l’objet de filatures par les petites mains du SED, caméras discrètes embarquées dans des sacs à dos, sous la houlette des deux chefs du service André Yhuel et Félicien Micheloni.
L’affaire a été mise en délibéré au 23 juin.
Gaston Flosse n’en a pas fini avec le SED. L’ancien président est jugé dès ce matin sur la légalité des contrats cabinets passés entre le personnel du service et leur employeur de l’époque, la présidence.
Il est renvoyé pour détournement de fonds publics dans ce second volet de l’affaire qui n’est pas sans rappeler celle des emplois fictifs.

Lire l’article en intégralité sur La Dépêche de Tahiti de mercredi 25 mars ou sur notre feuilletage numérique.

 

reva 2015-03-28 12:15:00
Allez en taule et on en parle plus..
çà fait des années que cette affaire perdure et on n'est pas aveugle: ce vieux croulon a profité sans scrupule, des biens du pays, et ce, à des fins personnels.. faut arrêter de le mettre sur un piédestal...... Le peuple ne l'a pas mis sur un siège pour qu'il le vol.....du balai et place au nouveau gouvernement...
raimana 2015-03-26 10:51:00
Et voilà les petits moutton idiot de Flosse qui raplique! Taahoa au moins christelle a eu le courage de mettre son prénom et toi?

Je désespère carrement pour notre peuple vous êtes à ce point aveuglé et abruti! Pauvre de nos enfants!
taahoa 2015-03-26 02:20:00
pohehae christelle tas pas honte de te ruer sur ton grand père? jespere tes pas polynésien tu fais honte tas rien fait pour ma polynesie contrairement a GF
FAAEA MEA MA
TUPOHE TA OUTOU TUMAPERO MANIANIA
Jean 29170 2015-03-25 23:28:00
A TUAM'S

Connaissez-vous un seul cas de condamnation à 15 ans fermes pour avoir volé un œuf? Il faut avoir tué ou violé pour avoir une telle condamnation!
Mathius 2015-03-25 23:18:00
Blabla bla,... de toute manière ce dossier est plombé depuis le départ par des erreurs de procédures, donc la cassassion mettra la poursuite à la poubelle.
Eméré a raison la justice n'est pas claire..... Pourquoi ne pas avoir donner suite lorsque la ligue polynesienne des droits de l'homme avait saisi le procureur bien avant des plaintes au sujet de ce service d'espionnage?
Quel'cinema et perte de temps et surtout d'argent.
Tuam's 2015-03-25 21:59:00
Un an ferme pour avoir détourner des milliards,et 15 ans ferme pour celui qui vole un oeuf...Chercher l'erreur !!! Pfff
Babsnanu 2015-03-25 13:31:00
oui et on sait que cette connerie a couté la bagatelle de 600 MF, mais lui on ne lui demande pas de rbser au moins une partie !
Hein ! C dégueulasse !
TOYMAN 2015-03-25 12:20:00
La raison d'Etat..De Gaulle, Mitterrand et quelques autres l'ont placée au-dessus des lois, des principes étatiques de la République. Mais Gaston n'est pas l'Etat, le statut de la Polynésie ne l'autorisait nullement à de telles pratiques.. D'où des interrogations. L’État français était-il au courant ? Si oui pourquoi l'avoir laissé faire ? Si l'histoire nous a appris quelque chose sur les hommes de pouvoir, c'est que plus ils sont âgés et plus ils veulent le conserver. En conclusion, ne condamnons pas Gaston pour ce qu'il a fait mais pour ce qu'il a apporté à la Polynésie. Ne l'enfermez pas derrière les barreaux..mais placez le en maison de retraite entouré de jolies infirmières et de quelques fidèles amis et ennemis. La Polynésie a besoin d'aller de l'avant, laissons le passé où il est.
Oti 2015-03-25 11:47:00
En taule et qu'il nous foute la paix... C'est un voleur de grand chemin..
CHRISTELLE 2015-03-25 10:33:00
oui mais sa seras pour quand cette condamnation pour l'an prochain ou l'autre encore ils ne vont faire que sa repousser. C'est maintenant qu'il faut le foutre dans le troue ce Vieux Connard
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete