Un ancien commandant de la Finul investi président des Fidji

    jeudi 12 novembre 2015

    Le général Jioji Konrote, ancien commandant de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), a été investi jeudi au poste essentiellement honorifique de président des Fidji.

    « Je vais me consacrer au bien-être de la République des Fidji et de tous les Fidjiens, à la protection et au respect de leurs droits », a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’investiture à Suva.

    Ce militaire de carrière de 67 ans, qui était jusqu’alors ministre de l’Emploi, a été élu le mois dernier au poste de président.

    Il succède à Epeli Nailatikau, qui avait lui été nommé en 2009, à une époque où l’archipel était toujours somis à la loi martiale depuis un putsch militaire trois ans plus tôt.

    Selon la Constitution adoptée en 2013, le président des Fidji a essentiellement un rôle de représentation, les rênes du pouvoir étant tenus par le Premier ministre.

    Artisan du coup d’Etat de 2006, l’actuel chef du gouvernement, Vorege Bainimarama, a été élu en septembre 2014 lors des premières élections démocratiques en huit ans dans l’archipel.

    Jioji Konrote avait commandé les casques bleus déployés au Liban d’octobre 1997 à septembre 1999. Il avait ensuite embrassé une carrière diplomatique et politique.

    Agence France-Presse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete