Un DJ poursuivi pour tentative de corruption de mineur

    mercredi 18 novembre 2015

    Un DJ, bien connu de la place, comparaissait hier matin devant le tribunal correctionnel pour tentative de corruption de mineur.
    L’affaire remonte à septembre 2013, l’homme de la nuit est contacté par Facebook par une fillette de 11 ans, les échanges s’étendent jusqu’au mois d’octobre de la même année.
    Dans ceux-ci , longs de plusieurs pages, l’enfant demande au DJ de l’ajouter en ami sur son nouveau compte Facebook. Le DJ refuse, car il l’a trouvée trop jeune.
    Cependant, ces échanges finissent par prendre un caractère sexuel. Le prévenu aurait incité l’adolescente à parler de sexe et à envoyer des photos “hot”.
    C’est la sœur aînée de la fillette qui découvre les conversations sur sa tablette. Elle décide immédiatement de se rendre à la gendarmerie pour porter plainte, avec les dialogues imprimés comme preuve à l’appui.
    Selon l’avocat de la défense, le prévenu aurait subi des pressions de la part des forces de l’ordre qui lui ont fait avouer des faits qu’il ne reconnaît pas.
    En effet, le DJ admet avoir échangé avec la fillette, mais il nie être l’auteur des propositions. Il les explique en disant que quelqu’un de son entourage a dû se saisir de son téléphone pour lui faire une mauvaise blague et qu’il serait à l’origine de ces échanges.
    Il plaide par ailleurs la bonne foi en indiquant : “À l’époque, j’échangeais des messages avec au moins une cinquantaine de personnes par jour. C’était compliqué de tenir compte des conversations.”
    Ce “David Guetta local”, selon l’expression d’un des magistrats, estime avoir une part de responsabilité, car son compte Facebook et son image ont servi pour ces faits.
    “J’aurais dû être plus vigilant avec mon téléphone”, déclare-t-il à la cour.
    Un accord à l’amiable a été trouvé entre les deux parties, le prévenu s’est engagé à dédommager la victime à hauteur de 200 000F plus 50 000 F pour les frais d’avocats. De son côté, le parquet requiert deux mois de prison avec sursit. Le délibéré sera rendu le 8 décembre.

    Missplaisir 2015-12-07 01:10:00
    C'est sur que là ça fait beaucoup. Proposer des rencontres sexe à une fillette de 11 ans, c'est pas cool. En plus avec de l'exhibe et des photos coquines ... mais où va me monde !
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete