“Un logement décent contribue à stabiliser nos vies de famille”

    mardi 27 octobre 2015

    Jamais deux sans trois ! Le Pays a procédé hier à la troisième distribution de bons d’aide en matériaux du programme Aahi, et qui concernait cette fois 117 familles des cinq archipels de la Polynésie française.
    Réunies dans les jardins de l’OPH pour l’occasion, certaines d’entre elles attendaient cette Aide à l’amélioration de l’habitat individuel (AAHI),depuis plusieurs années. Comme le couple Manutahi, de Papeari, qui en avait fait la demande il y a huit ans. “On n’y croyait plus”, souffle le mari. “On avait déposé une demande pour rénover et agrandir notre maison, parce qu’elle a déjà plus de 15 ans, poursuit l’épouse. On avait commencé à faire des travaux, petit à petit, avec nos moyens. Mais on est content qu’on nous ait appelés, parce qu’avec le bon de 400 000 F, on va enfin pouvoir terminer ces travaux.” Tout comme Iris, de Pueu, qui avait fait une demande, il y a quatre ans, pour rénover sa maison. “Le bon de 500 000 F qu’ils nous donnent aujourd’hui pourra payer une très grande partie, ça aide vraiment !” Françoise, de Mataiea, a fait sa demande, il y a deux ans, “pour réparer ma maison qui est toute pourrie et l’adapter à mes besoins”. En fauteuil roulant, elle avait notamment besoin d’agencer sa salle de bains à sa condition. “Avec les 600 000 F, ça couvrira tout le matériel qu’il faut.”

    Des aides de 400 000 à 600 000 F

    L’AAHI est un dispositif qui permet d’apporter rapidement à des familles sélectionnées sur des critères de revenus, les matériaux dont elles ont besoin pour sécuriser, solidifier, étanchéifier ou encore agrandir leur logement. Ces aides peuvent également servir à adapter l’habitation aux personnes à mobilité réduite ou encore à réparer un logement après un sinistre. L’AAHI est financée en totalité par le Pays pour un montant de près de 600 millions de francs et couvre également, en plus des bons en matériaux, le fret, qu’il soit par la route ou la mer, le colisage, et les frais d’assurances. Le montant des bons en matériaux varie entre 400 000 F et 600 000 F par dossier, et peut monter à 2 millions de francs pour les personnes handicapées ou sinistrées.
    “Ça coûte beaucoup d’argent, expliquait hier le président Édouard Fritch, présent pour cette distribution de bons. Mais je crois que c’est devenu un élément important pour la vie de nos familles. On parle beaucoup de cette jeunesse, on parle beaucoup de violence et comme je viens de le rappeler, les conditions dans lesquelles vivent les familles sont aussi importantes que le nombre d’emplois. Un logement décent contribue à donner de la stabilité à nos vies de famille. L’objectif est clair, et nous le faisons sur Tahiti et sur les archipels, puisque dans les archipels, aussi, il y a de gros besoins.”
    V.H.

    Objectif : 700 bons cette année

    L’Aide à l’amélioration de l’habitat individuel est un dispositif largement sollicité. Sur les 6 000 demandes recensées par l’OPH, 130 bons en matériaux ont été remis au dernier trimestre 2014 –quand ce dispositif a été remis sur les rails par le gouvernement actuel–, 221 en avril, 152 en septembre, 117 hier, et le ministre du Logement Tearii Alpha a déjà annoncé qu’une quatrième remise de bons aura lieu en décembre. L’objectif du Pays étant d’en distribuer 700 cette année. “Pour l’année prochaine, les objectifs sont les mêmes, confie le ministre. Enfin… entre 700 et 1000, ça dépendra du budget, parce qu’on n’a pas encore de visibilité. Mais en tout cas, nous avons demandé dans la préparation budgétaire d’atteindre mille AAHI l’année prochaine.”

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete