Habillage fond de site

Un mois de prison pour outrage à magistrat

mercredi 30 mars 2016

Le 13 août, alors qu’il comparaissait pour une énième affaire de vol, Varoa Manuireva avait violemment pris à partie le vice-procureur, proférant des menaces et joignant le geste à la parole.
Il s’était ensuite excusé, durant la même audience. Actuellement incarcéré, il devait sortir de Nuutania le 13 mars 2018.
Le tribunal a décidé, hier, que ses propos envers le magistrat lui vaudraient un mois de prison supplémentaire.
sandrine lecomte
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete