Un nouveau site pour les impôts

    mercredi 3 février 2016

    Tout beau, tout neuf, le nouveau site Internet de la direction des impôts et des contributions publiques (DCIP), en ligne depuis hier, se veut être le reflet d’une administration plus “ouverte” et “moderne”.
    Accessible à l’adresse www.impot-polynesie.gov.pf , la nouvelle interface est désormais “plus gaie, plus accessible”, se félicite Claude Panero, la directrice. Le logo a été revisité, les différentes entrées simplifiées, et les contenus sont à présent axés sur la pédagogie “pour rendre la fiscalité accessible aux gens, susciter leur intérêt pour mieux les accompagner dans l’accomplissement de leur devoir fiscal”, précise-t-elle. En d’autres termes : les inciter à déclarer et payer.
    Adapté aux écrans d’ordinateur, de smartphone ou de tablette, tout est fait pour faciliter les démarches. Les particuliers y trouveront des réponses à leurs préoccupations quotidiennes, qu’ils bénéficient d’avantages en nature en tant que salariés, qu’ils louent leur appartement, ou qu’ils souhaitent s’expatrier… Les professionnels, en fonction de leur profil, pourront y consulter tous les impôts auxquels ils sont assujettis, textes de référence à l’appui…
    “L’ancien site, créé en 2007, était très obsolète, tant du point de vue ergonomique que technique”, explique Claude Panero. Dans le cadre de sa démarche de performance, engagée il y a déjà dix ans, la DCIP a donc décidé d’agir sur le “premier pan de notre relation à l’usager” : le numérique.
    “Nous avons notamment pu développer deux nouveaux outils, souligne la directrice des impôts. Il est désormais possible de commander en ligne une attestation fiscale et un mémento fiscal personnalisé ; ou d’utiliser un simulateur d’impôt pour évaluer sa contribution à venir, que vous soyez patenté ou propriétaire par exemple.”
    Chaque année, l’ancien site attirait 70 000 visiteurs uniques. “Je pense qu’il y aura une croissance exponentielle”, sourit Claude Panero.
    Dans quelques années, la mise en place de la télédéclaration et d’une messagerie fiscale personnalisée devrait attirer encore plus d’internautes.
    Et Claude Panero de conclure : “C’est une approche un peu plus attractive de la fiscalité, si tant est que cette matière puisse l’être…”

    M.G.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete