Un opéra-bouffe peut en cacher un autre

    mardi 14 octobre 2014

    La Compagnie du caméléon, décidément hyperactive depuis plusieurs mois, à peine finies ses Histoires d’eau (lire La Dépêche de Tahiti du
    2 octobre), revient à la charge avec non pas un, mais deux opéras-bouffes (lire ci-contre) du plus célèbre compositeur de ce genre particulier, Jacques Offenbach. Ceux-ci sont joués par la compagnie Les Brigands, fraîchement débarquée hier matin, peu de temps avant la conférence de presse, pour présenter ce nouveau spectacle, qui se tiendra à trois reprises, ce week-end et le prochain, à la Maison de la culture.
    Et pour la première fois, après avoir joué Croquefer et Tulipatan plus de 60 fois, Les Brigands vont interpréter ces opérettes-bouffes (d’une durée de 55 minutes chacune) avec six professeurs de musique du conservatoire artistique, “afin de favoriser les échanges”, comme l’a précisé Guillaume Gay, de la Compagnie du caméléon. Tous ensemble – soit neuf musiciens et acteurs des Brigands et les six du conservatoire – vont répéter durant la semaine, “pour créer l’amalgame” et donner vie à ces “Monty Python de l’époque”, ces “Guignols de l’info” du XIXe siècle, comme se définissent eux-mêmes les acteurs.
    Sur scène, c’est un triple challenge que nous proposent les artistes, vocal, musical mais aussi théâtral. Côté histoire, c’est de la bouffonnerie à l’état pur. Un roi, Cacatoa 22, côtoie un muet qui aboie ; un “Premier ministre” pense avoir une fille alors que c’est un garçon ; bref, du grand Offenbach, “entrepreneur de spectacles” (qui a notamment inventé la billetterie), passé maître de l’opéra-bouffe, “l’endroit où l’on se moque du pouvoir”.
    “Offenbach a écrit énormément”, tant “qu’il en borne le genre”, soulignent les comédiens présents, pressés d’en découdre et d’offrir au public polynésien quelques farces et facéties du maître en la matière. “Offenbach coupé en deux, le théâtre plié en quatre !”, a écrit le quotidien Le Monde au sujet de Croquefer et Tulipatan. Le monde polynésien ne devrait pas déroger à la règle, durant trois soirs, au grand théâtre de la Maison de la culture.
     
    CC

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete