Un site Internet pour trouver tous vos renseignements

mercredi 29 juillet 2015

Aujourd’hui, il est possible de tout trouver sur Internet. Encore faut-il savoir comment chercher. Polynesiepratique.com est la nouvelle plateforme web qui rassemble les numéros de téléphone des différents services offerts en Polynésie. 
Les internautes pourront tout y trouver, ou presque. Des contacts téléphoniques sur l’immobilier, l’alimentation, la décoration, l’enseignement, et autres bons plans. 
Découpées en sept rubriques utiles, les données de la plateforme répondent aux interrogations des internautes et à leurs besoins. 
C’est l’objectif de Pia Avvenenti, créatrice du site Internet. “J’ai créé ce site pour aider les personnes à réaliser des démarches de toute nature”. 
Souvent sollicitée sur les réseaux sociaux et sur sa boîte personnelle, Pia Avvenenti s’est décidée à partager les informations collectées à l’ensemble des internautes, polynésiens et étrangers. “Tous les enseignements que j’ai reçus, je veux les mettre au service du plus grand nombre”, affirme-t-elle. 
Mais un site “pratique” pour y mettre quoi au juste ? “C’est une collecte de données papier, informatiques et de bouche à oreille”. 
Bien que cela fasse des années que Pia Avvenenti mémorise dans un fichier Excel toutes les informations des sites institutionnels de Polynésie, le “bouche à oreille” a été déterminant dans la création de Polynésie pratique. Via la plateforme, elle répond aux questions qui lui sont régulièrement posées sur les réseaux sociaux, comme par exemple : “Où puis-je trouver des plats cuisinés ?” ou “Qui peut réparer l’écran de mon téléphone ?” Soit des questions de la vie de tous les jours. “Je ne concurrence personne”, déclare Pia Avvenenti. “Je mets à disposition des informations pour le plus grand nombre et je rends service aux prestataires”. 

“J’aime aider mon prochain”

Pourtant, créer un site Internet n’est pas une mince affaire. Une centaine voire un millier de données à collecter puis à saisir sur l’espace web, une actualisation régulière des informations publiées, “cela prend plusieurs mois”. 
En effet, ce travail de longue haleine lui aura pris plus de six mois, mais en réalité, cela dure “depuis des années”. “Je suis abonnée à quasiment tous les médias en ligne du territoire, j’épluche toutes les publicités papier, les contacts, les horaires d’ouvertures, etc.” raconte PiaAvvenenti. 
Ce goût du partage, elle l’a depuis sa plus tendre enfance. “J’aime aider mon prochain, c’est dans ma nature”, reconnaît Pia Avvenenti. “J’avais des parents qui étaient comme cela”. Pendant plusieurs années, sa mère était bénévole à la Croix-Rouge tandis que son père “a toujours aidé les gens et sauvé des vies”. 
Aujourd’hui retraitée, Pia Avvenenti est connue du grand public, mais également de la sphère politique. Elle a travaillé au gouvernement pendant cinq ans. D’abord en tant que ministre de la Solidarité, puis en tant que ministre de la Santé. Mais son but, dit-elle, “a toujours été de servir”. 
En effet, elle a longtemps œuvré dans le milieu du handicap au sein de plusieurs associations : elle est membre fondateur du Fare Heimanava, qui prend en charge les enfants atteints de trisomie 21, et fait partie de l’association pour le droit de mourir dans la dignité ainsi que de l’association Adot (pour le don d’organes). 
“J’ai renoncé à tous mes mandats associatifs en raison de la santé de ma fille et de la mienne”. Mais cela ne l’a pas empêché de continuer à aider les autres. “Le partage est le plus important. On peut aider les autres sans avoir beaucoup de moyens”, affirme celle pour qui le “don de soi” est une devise. 

Nadia Yonker

Jacques 2015-07-31 00:17:00
Merci
Eva 2015-07-30 10:43:00
Oups! Le correcteur automatique qui écrit plus vite que moi... Merci Madame !
Eva 2015-07-30 10:41:00
Merci monsieur! Ça nous est utile comme profitable!
Vous êtes une perle <3
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete