Une exposition itinérante pour les 20 ans de la PSG

    jeudi 29 octobre 2015

    La Caisse de prévoyance sociale(CPS) a choisi de marquer les 20 ans de la protection sociale généralisée (PSG) avec une exposition inaugurée, hier, au siège.
    Composée de plusieurs panneaux comprenant des diagrammes et textes explicatifs, cette exposition a pour objectif “de montrer tout ce qui a été fait depuis la création de la PSG en 1995”, explique Vincent Dupont, sous-directeur des prestations de santé à la CPS.
    “Dans le domaine de la santé, avec l’accession aux soins pour l’ensemble de la population et une prise en charge quand même généreuse avec l’hospitalisation à 100 % ; avec la mise en place des professionnels de santé conventionnés, qui a permis de réguler l’accès en ambulatoire et en hospitalisation ; ensuite les efforts qu’on a mis en place par rapport à la retraite et pour pérenniser un système de répartition de retraite ; ensuite par rapport aux allocations familiales qui ont été mises en place aussi et distribuées de manière équitable sur l’ensemble de la population. L’idée, en passant par les différents panneaux, est de voir l’évolution des dépenses et des régimes, mais aussi les grandes avancées sociales par rapport aux différentes thématiques : sociales, familiales, retraite et santé.”
    Cette exposition, qui intervient, hasard du calendrier ou pas, pendant les travaux de réforme de la PSG, a également pour but d’alerter. “Au bout de 20 ans, ce système arrive à son terme d’exploitation et il faut le rénover, poursuit Vincent Dupont. Donc, en plus de montrer toutes les avancées sociales que la PSG a permis de mettre en place, nous voulons alerter en disant qu’il faut que ça continue. Et pour que ça continue, il faut aller plus loin que ce qui existe aujourd’hui, pour pouvoir bénéficier encore demain des mêmes avantages au niveau de la santé, de la retraite et des prestations. Aujourd’hui, on entend beaucoup de choses : “la caisse est en déficit”, “on n’a plus de fonds”… Donc l’idée est de dire, voilà ce qu’on a, et voici ce qu’on veut pour demain. Les politiques et les décideurs seront sensibilisés et informés, mais il y aura aussi toute la population. C’est l’objet de cette exposition qui sera itinérante. Elle sera déplacée dans les agences de la CPS, à l’assemblée de la Polynésie française, et dans d’autres lieux publics, avec une sensibilisation particulière au niveau des jeunes pour essayer de faire de la prévention dans tous les domaines.”

    V.H.

    CPS : examen du budget 2016 du régime général des salariés (RGS)

    Le conseil d’administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) est réuni depuis hier, jusqu’à demain pour examiner le projet de budget 2016 du régime général des salariés (RGS). Les membres du conseil d’administration (CA) ont examiné hier tout ce qui était hors budget, c’est-à-dire le budget administratif, celui de l’investissement, et celui des allocations familiales, qui ont tous été approuvés. Aujourd’hui, le CA devrait examiner le budget de la branche retraite, et celui de la branche maladie. Le budget global devrait être examiné à l’issue de ces réunions. Les présidents du RNS (Régime des non salariés) et celui du RSPF (Régime de solidarité) devraient ensuite convoquer leur CA pour voter leur propre budget. Hier, les discussions ont avancé dans un climat serein qui laisse, pour l’instant, présager une issue favorable au vote du budget 2016 du RGS.
    P.M.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete