Une pieuvre pour promouvoir le fenua à l’international

jeudi 19 mars 2015

Une idée qui fait son chemin. Depuis plusieurs mois déjà, l’idée de promouvoir la culture polynésienne, principalement musicale, hors des frontières du fenua, germait dans l’esprit de différents acteurs du secteur artistique en question. Ainsi est née l’association Spread Polynesian Culture en décembre 2014, et son bras armé, Fakatere (la pieuvre, en français), vient de voir le jour cette semaine, entre la rue du Commandant Destremau et le boulevard Pomare, non loin du centre-ville de Papeete.
Fakatere se veut un projet innovant en Polynésie, centré autour de deux axes, “l’entreprise individuelle et la création artistique”. “Nous avons des gens qui travaillent dans le créatif, du site Internet à la vidéo, en passant par le merchandising, et de l’autre côté, nous avons des groupes demandeurs de locaux de répétitions”, précise Teraiapiti Isabel, le président de l’association Spread Polynesian Culture.
D’un côté, ce ne sont pas les talents qui font défaut en Polynésie et de l’autre, cette dernière manque cruellement, depuis des lustres, de salles de répétitions, alors que le nombre de groupes de musique (contemporaine) augmentent d’année en année (lire La Dépêche de Tahiti du 1er mars 2014, “La galère des groupes de musique”).

Coworking et studio de répétition

Le premier tentacule de cette “pieuvre culturelle” est composé de bureaux partagés. Appelé coworking, ces bureaux regroupent six entreprises individuelles, pour le moment. Une personne travaille dans la communication, une autre sur une plate-forme de vente en ligne d’œuvres artistiques (appelée Arte Tahiti), une sur la régie vidéo, et deux autres travaillent sur l’administratif et la réalisation de projets.
Mais ce tentacule est appelé à grandir rapidement. “C’est la première étape de notre projet de coworking, l’idée dans un second temps est de récupérer l’ensemble de l’étage pour ouvrir d’autres bureaux (une vingtaine, NDLR), qui pourraient être loués à la journée par exemple”, explique le président de l’association. “On peut ainsi mutualiser les frais dans des bureaux en centre-ville mais aussi travailler ensemble, autour du Lab artistique, ou non.” Selon les demandes et les projets, Fakatere peut également chercher des prestataires extérieurs ou éventuellement des partenaires.
Le second tentacule de Fakatere est un studio de répétition dénommé Lab artistique, qui peut être loué à raison de deux heures minimum. “On peut louer le Lab artistique, appelé ainsi pour ne pas être connoté que musique”, précise Teraiapiti Isabel. On peut y filmer, faire un clip, répéter une scène de théâtre, bref, cet espace de 35 m2 est ouvert à tous et les premières répétitions ont démarré cette semaine. C’est Pepena qui a ouvert le bal et qui a aussi filé un coup de main au projet Fakatere.
Pour les musiciens, un backline est inclus avec une batterie, une sono, deux micros et des amplis guitare et basse. Les autres prestations (clip, site web…) sont à voir, à la demande, avec Fakatere. Bientôt, des lumières permettront aux groupes d’être dans de véritables conditions scéniques. Par la suite, l’idée de Fakatere serait peut-être de créer un bar associatif et une salle de concerts d’une cinquantaine de places.
Mais Fakatere, en Polynésie comme à l’extérieur, souhaite être un partenaire incontournable de la scène artistique polynésienne.
Douze groupes ont été sélectionnés et regroupés dans un annuaire afin d’être promus à l’extérieur, “l’idée étant d’apporter des projets et d’en faire profiter ces groupes, même si nous ne sommes pas leurs managers respectifs”, conclut Teraiapiti Isabel, qui s’apprête à partir pour le sud de la France à un festival pour faire la promotion de ces groupes retenus. Petit à petit, la pieuvre étend ses
tentacules…

Christophe Cozette

Infos pratiques

Fakatere est situé au 3e étage de l’ancien Grand Hôtel, dit immeuble Faugerat, en face de Vaiami (Paofai), à Papeete, entre la rue du Commandant Destremau et le boulevard Pomare.
Tél. : 87.32.95.24
contact@fakatere.com
www.fakatere.com
Le Lab artistique est ouvert du lundi au dimanche, de 10 à 22 heures. Tarif : 2 500 F de l’heure, minimum deux heures. Disponibilités visibles sur le site Internet de Fakatere.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete