Une première à Uturoa : la pêche au caillou

    samedi 19 décembre 2015

    L’association Raiatea Nui a brisé un état de fait et organisé une manifestation qui n’avait jamais eu lieu à Uturoa. Lors de sa semaine d’anniversaire, sur le motu Ofetaro, elle a mis en place la première pêche au caillou de l’histoire communale. Plus de 200 personnes ont participé à la manifestation qui a respecté les recommandations sur la gestion équilibrée des ressources marines.

    Aussi loin que remonte la mémoire des anciens, on constate qu’il n’y a jamais eu de pêche au caillou à Uturoa. Cette pêche traditionnelle qui mobilise bateaux, pirogues, et bénévoles ne se pratique que pour les très grandes occasions. Les autres îles Sous-le-Vent, Taha’a, Maupiti, Bora Bora, ont une certaine expérience dans ce domaine. Personne ne l’avait encore fait dans le lagon de Uturoa.
    La dernière manifestation avait rassemblé plus de 500 personnes en août 2012 sur un motu de la côte est de Taha’a pour la clôture du 24e congrès des communes de Polynésie française. L’événement est donc rare, car difficile à organiser en raison des contraintes administratives, (assurances, navigation, pêche). On ne se plonge plus dans les actes du passé sans présenter des garanties.
    Pour fêter ses 30 années d’expression artistique, Raiatea Nui s’est fait plaisir et a surtout fait honneur à ses invités venus de l’école de danse Halau Hula Kekela de Laie à Hawaii en organisant une pêche au caillou sur le motu communal de Ofetaro.

    Les amis mobilisés

    Les installations refaites à neuf et financées par la commune de Uturoa permettent désormais d’accueillir des événements importants.
    Les visiteurs ont accès au grand fare pote’e, à la cuisine, aux sanitaires, aux nombreux points d’eau pour s’y rafraîchir, aux tables et bancs. Le cadre est magnifique et Ofetaro possède une plage de sable blanc peu fréquentée. À quelques minutes de Uturoa le motu, d’accès facile, est un endroit à préserver de la pollution et des dégradations humaines.
    La présidente de Raiatea Nui, Murielle Sham Koua, ne cache pas les difficultés qu’elle a rencontrées pour organiser la première pêche aux cailloux de Uturoa. « J’ai monté mon dossier six mois avant la date choisie. Nous avons mobilisé tous les amis pour installer le parc, le couloir pour amener les poissons et le grand filet. »
    La délégation hawaiienne a découvert, pour la première fois de sa vie, une manifestation polynésienne qui n’existe pas dans leurs îles.
    Si le soleil et la bonne humeur étaient au rendez-vous, le poisson, lui, s’est fait rare. Le spectacle a pourtant été assuré par Kula, professeur de hula à Laie, qui a eu le bonheur de harponner au patia un grand bec-de-cane. La première pêche aux cailloux de Uturoa a été un grand moment de communion. Le 16 décembre 2015 est désormais une date référence pour tous ceux qui y ont participé.

    De notre correspondant Jean-Pierre Besse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete