Une quinzaine de jeunes des quartiers défavorisés partis surfer à Amanu

    jeudi 15 janvier 2015

    Quinze jeunes des quartiers défavorisés ont été sélectionnés pour partir une semaine sur l’île de Amanu pour surfer. Âgés de 7 à 18 ans, ces jeunes sont issus des quartiers défavorisés de Tahiti. Ils se sont envolés la semaine dernière pour Amanu. Une petite île de 160 habitants située à deux heures de bateau de Hao. Comme chaque année depuis 1997, Olivier Napias, le gérant de l’école de surf de Papara Tura’i Mataare, offre à des jeunes, suivis par les affaires sociales, un voyage initiatique d’une semaine autour du surf, au cœur même des Tuamotu.
    Parmi tous les enfants envoyés par les antennes sociales, les moniteurs sélectionnent ceux qui bénéficieront de ce stage : « On sélectionne les meilleurs, mais pas seulement d’un point de vue sportif. On choisit ceux qui se comportent le mieux avec les autres », explique Olivier Napias. Pour la première année, le stage s’est déroulé dans une île aux Tuamotu.
    Une vraie surprise, selon Olivier Napias, qui reconnaît être reparti de cette île la larme à l’œil : « L’accueil que nous avons reçu a été exceptionnel. C’est la première fois en 15 ans qu’il y a une telle ambiance. Les gamins ont été extraordinaires. Il y avait beaucoup d’entraide entre les grands et les jeunes. Il y a eu deux veillées organisées par le maire et la population où on s’est tous retrouvés pour manger, chanter et rigoler. Cette île est simplement magique. »
     
     
    L’article est à lire en intégralité dans La Dépêche de Tahiti de jeudi 15 janvier ou sur notre feuilletage numérique.
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete