Une tortue découverte fléchée sur une plage à Moorea

    lundi 2 novembre 2015

    Vendredi dernier, alors qu’elle effectuait un dernier tour de l’île de Moorea avant de s’embarquer le soir même pour son vol international vers Paris, la famille Riba a fait une découverte surprenante sur une plage de Haapiti.
    “Nous avions décidé de nous trouver un petit spot au calme pour pique-niquer. Nous nous trouvions dans le secteur de Haapiti en  direction de Vaiare. Une petite plage s’est présentée à nous pas trop près de la route et nous avons commencé à nous installer lorsque nous avons aperçu un sac de supermarché posé sur le sable. Quelque chose dépassait du sac. Un peu intrigués, nous nous sommes approchés et avons vu une nageoire. Nous avons ouvert le sac. À l’intérieur, il y avait une tortue. Nous l’avons sortie, elle était couverte de sable comme si elle avait été traînée sur la plage. Un trou béant sur le haut de la tête était nettement visible, mais nous nous sommes aperçus qu’elle vivait encore.”
    Olivier Taudin, chez qui cette famille métropolitaine résidait durant ses vacances polynésiennes et qui les accompagnait pour ce dernier tour de l’île, est un homme qui respecte la nature, les animaux et est très alerte des actions de Te mana o te moana.
    Cette découverte ne fit qu’un tour dans sa tête et il prit la décision, avec ses amis, de rebrousser chemin pour rejoindre au plus vite la clinique de Te mana o te moana.
    Ainsi une demi-heure après la découverte de la tortue blessée, celle-ci se trouvait aux mains des soigneurs de la clinique qui après un rapide diagnostic, ont conclu qu’il s’agissait d’une tortue verte, donc comestible, quelle avait été fléchée très probablement le jour même de la découverte et que la flèche n’avait fort heureusement pas transpercé de part et d’autre sa tête.
    Cette tortue pré-adulte, d’environ 11 kilogrammes pour 46 centimètres de long, était , de toute évidence, destinée à la consommation.
    Son pêcheur, qui ne souhaitait certainement pas circuler avec, l’avait déposée dans un sac sur cette plage espérant revenir la chercher probablement à la tombée de la nuit. Fort heureusement, cette famille de touristes est tombée dessus, avant qu’elle ne finisse à la casserole.
    La tortue, baptisée Hina Ora, n’est pas encore sortie d’affaire, elle vit toujours, mais la blessure reste grave. Son état est stationnaire, elle est en observation à la clinique aux côtés d’une autre tortue, elle aussi trouvée fléchée à la tête, une semaine auparavant mais à Tahiti.

    De notre correspondant Jeannot Rey

    gerard 2015-11-04 04:09:00
    Les "aito" de la mer ont encore fait preuve de leur courage et de leur sens inné de la préservation des espèces.... C'est pareil pour les "bénitiers", les "vanas", les Mara" Continuez comme cela vous montrez le bon exemple... Oui il faut bien vous nourrir....Mais si on vous faisez VRAIMENT assumez la conséquence de vos actes, le probléme serait vitre réglé.... Exemple il y a quelques années ; Le poti marara "confisqué" mais laissé à la "garde" de son propriétaire.... Qui de suite est retourné chasser les tortues.!

    Pourquoi voulez vous qu'un voleur, ne reparte pas du Tribunal sur un autre vélo volé ? C'est Notre logique qui veut ça...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete