Une trentaine de marins à “adopter” pour la journée

    samedi 28 février 2015

    Un bâtiment des gardes-côtes américains fera son entrée, jeudi prochain, dans la rade du port de Papeete.
    À son bord, des dizaines de marins américains qui participaient ces jours-ci à un exercice aux côtés de leurs homologues français.
    Lors de cette escale à Tahiti, le consul des États-Unis au fenua, Christopher Kozely, propose une nouvelle fois à la population “d’adopter” un militaire le temps d’une journée.
    Ou plutôt deux militaires puisque, pour des raisons de sécurité, ceux-ci se déplacent par paire. Une trentaine de marins s’est portée volontaire pour participer à cette expérience qui se tiendra jeudi, vendredi et samedi prochains.
    “Ce qu’ils veulent, c’est voir comment vivent les gens. Connaître, de l’intérieur, la Polynésie. C’est de cette manière que l’on comprend mieux les personnes que l’on visite. Les gens peuvent les amener à la plage, visiter les cascades, faire ce qu’ils veulent”, explique le consul. Cette “adoption” ne dure cependant qu’une journée, les militaires américains devant regagner leur bâtiment le soir venu.
    En mettant en place cette opération, Christopher Kozely souhaitait “perpétuer l’accueil des Polynésiens lorsque des navires arrivaient dans les temps anciens, quand il n’y avait pas d’aéroport”.

    Ouvert au public

    Celui-ci se félicite des expériences passées, en grande majorité “positives” : “Il est arrivé que des familles polynésiennes rendent visite à des marins qu’elles ont accueillis lors d’un déplacement aux États-Unis. Des liens se sont noués”.
    Un bémol toutefois. Lors de la dernière opération “Adopt a sailor”, “il y avait eu une mauvaise organisation”.
    “Des Polynésiens étaient venus pour accueillir des marins, mais il n’y avait personne pour venir avec eux. Cette fois-ci, j’ai demandé qu’il y ait un contact à bord du navire pour mettre les personnes intéressées directement en relation avec celui-ci. Il aura le nom des marins et l’heure du rendez-vous pour éviter les problèmes de la dernière fois”, souligne le consul.
    Les gardes-côtes américains entendent également proposer leur service pour se rendre utiles lors de leur escale à Tahiti.
    “Cela peut être pour repeindre une école par exemple ou venir en aide à une municipalité. Ceux qui veulent que la chose se fasse doivent fournir les outils et les matériaux. Les marins viendront avec plaisir faire le travail pour remercier les Polynésiens de leur accueil”.
    Il y a quelques années, ils avaient nettoyé le lagon de Paea en le débarrassant de nombreux taramea.
    L’USCGC Sherman sera enfin ouvert au public dans la journée de samedi. En raison des consignes de sécurités strictes, les personnes souhaitant visiter le bâtiment devront présenter une pièce d’identité avant de pouvoir monter à bord. Une mesure qui vaut également pour les enfants.
    J-B. C.

    Matatinily 2015-03-02 13:36:00
    Comment s'inscrire ? Comment faire pour avoir des renseignements?
    TEKEHU 2015-03-02 05:16:00
    domage je n'ai pas de voiture, c'est une bonne initiative de votre part
    bonne journée
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete