Une trentaine de photographes affichent leurs hoho’a 2016

    mardi 12 avril 2016

    Depuis ce matin, les cimaises de la salle d’expositions temporaires du Musée de Tahiti et des îles accueillent une cinquantaine de photographies. Pour la sixième édition de l’exposition Hoho’a, les associations F16 et Matareva se réunissent une fois de plus pour promouvoir l’art de la photographie en Polynésie et ainsi mettre en avant le travail et le talent d’une trentaine de photographes locaux professionnels ou amateurs.

    “Au départ, le concept de l’exposition était : 50 photographes de Tahiti exposent 50 photos, explique Christian Coulombe, président de l’association F16. Ça a évolué par la suite et, aujourd’hui, les gens exposent plus qu’une photo en général. Il y en a qui font des murs de photos, d’autres qui font des grands formats ; donc, c’est plus libre au niveau du format et du nombre de clichés et on a resserré au niveau de la quantité de photographes parce qu’on préfère avoir des gens qui proposent des choses intéressantes, des choses qui sortent de l’ordinaire.” Parmi les regards exposés, on retrouve ceux de Hinatea Tauraa, Florent Collet, Gregory Boissy, Cécile Flipo, Lucien Pesquié, Verner Degray, Rangitea Wholer, Brigitte Bourger, Teiki Dev, Danee Hazama, Ben Thouard, Jean-Philippe Yuam, ou encore Gabriel Maes pour ne citer qu’eux.

    Chaque photographe présente ses meilleurs clichés de l’année écoulée. “Il n’y a pas de thème spécifique, la seule restriction est que ce soient des photographes résidents sur le territoire et des photos prises en Polynésie. Donc, il y a de la photo sous-marine, de la photo aérienne, des paysages, des portraits… il y a de tout.”

    Le vernissage aura lieu ce vendredi et les photographes espèrent que le public sera au rendez-vous. “On était très nombreux l’année dernière, entre 500 et 800 ; il faut maintenir ce nombre extraordinaire, poursuit Christian Coulombe. Car c’est ça qui fait tout l’intérêt de cette exposition, c’est que les gens puissent se rencontrer. Le but de l’exposition et de l’association, c’est d’émuler la photographie et permettre aux photographes et aux modèles éventuellement de se rencontrer.”
    À l’issue de cette exposition au musée, une partie des clichés présentés devrait ensuite rejoindre les murs du hall de l’hôtel Le Méridien Tahiti.

    V.H.

    Pratique

    Hoho’a 2016
    Jusqu’à dimanche 24 avril dans la salle d’expositions temporaires du Musée de Tahiti et des îles. Tous les jours de 9 à 17 heures (fermé le lundi)
    Tarifs :
    – exposition Hoho’a 2016 uniquement : 500 F par personne
    – exposition Hoho’a 2016 +  exposition permanente du musée : 800 F par personne

    Vernissage : vendredi 15 avril à partir de 18 heures. Entrée gratuite.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete