USA: chasse à l’homme dans l’Ohio après l’exécution de 8 membres d’une famille

    samedi 23 avril 2016

    La police de l’Ohio, dans le nord des Etats-Unis, cherchait toujours samedi le ou les personnes ayant tué par balle huit membres d’une même famille, invitant la population à être sur ses gardes.

    Sept victimes ont été retrouvées vendredi matin dans trois maisons du village de Peebles, situé à environ 130 kilomètres à l’Est de Cincinnati, et une huitième un peu plus tard à quelque distance de là. Trois enfants –âgés de 4 jours, 6 mois et 3 ans– ont été épargnés.

    Les victimes étaient toutes adultes, à l’exception d’un adolescent de 16 ans, et étaient toutes de la même famille, selon Mike DeWine, ministre de la Justice de l’Etat de l’Ohio, indiquant qu’elles ont « péri dans ce qui s’apparente à une exécution par balle ».

    Elles ont toutes étaient atteintes à la tête, certaines se trouvaient dans leur lit.

    La police, qui n’a pas déterminé à ce stade de motivation à ces crimes, n’a procédé à aucune arrestation.

    « Il y a une menace et je pense que cette menace est armée et dangereuse », a prévenu le shérif du comté de Pike Charles Reader, invitant les habitants à rester sur le qui-vive et à garder leurs portes fermées à clef pendant cette chasse à l’homme.

    Les enquêteurs ont indiqué avoir interrogé plus d’une trentaine de personnes.

    « Nous ne savons pas s’il y a un individu ou deux ou trois ou davantage », a relevé M. DeWine.

    « C’est tout simplement terrible », a commenté Sally McDaniel, une amie de la famille, sur la chaine ABC News. « Il faut être un monstre pour aller faire quelque chose comme ça ».

    Les établissements scolaires du comté de Pike et des alentours avaient été placés en confinement par mesure de précaution.

    Le gouverneur de l’Etat et candidat aux primaires républicaines pour la présidentielle John Kasich a estimé vendredi sur Twitter que cet incident était « tragique au-delà de toute compréhension ».

    Les fusillades sont fréquentes aux Etats-Unis, où les armes sont faciles d’accès et leur port autorisé par le Deuxième amendement de la Constitution.

    Les armes à feu tuent chaque année quelque 32.000 personnes aux Etats-Unis, dont deux tiers sont des suicides

     Agence France-Presse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete