Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Va’a – Air Tahiti Race : Kevin Céran-Jérusalémy impose sa rame

lundi 12 juin 2017

Kevin Céran-Jérusalémy, vainqueur la Air Tahiti Race 2017, boucle le parcours  de 21 km devant  Manutea Million  et Paiateuira Tamaititahio. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

Kevin Céran-Jérusalémy, vainqueur la Air Tahiti Race 2017, boucle le parcours de 21 km devant Manutea Million et Paiateuira Tamaititahio. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)


Ils étaient 120 rameurs de V1 à s’être donné rendez-vous à la Air Tahiti Race, samedi, sur le plan d’eau de Vaitupa à Faa’a.

Après une très belle course, c’est Kevin Céran-Jérusalémy qui a franchi l’arrivée en tête en bouclant les 21 km en 1 h 43’ 51’’. Manutea Million a fini deuxième en 1 h 45’ 12’’ suivi de Paiateuira Tamaititahio (1 h 46’ 21’’).

Le départ a été donné avec un peu de retard, aux alentours de 9 h 15, par le coach du club organisateur, Matahi Tapatoa. Les rameurs impatients ont d’ailleurs eu du mal à rester sur place et Matahi a d’ailleurs été obligé de faire plusieurs rappels à l’ordre. Le parcours proposé aux rameurs : un départ dans le lagon de Vaitupa avec une sortie par la passe de Papeete. Puis, une descente jusqu’à la passe de Taapuna pour une remontée vers Vaitupa.

Sans surprise, les va’a, qui avaient 21 kilomètres à parcourir, sont partis vite, très vite, et plusieurs groupes se sont rapidement formés. C’est l’Australien Tupuria King, rameur de Paddling connection, qui prenait la tête dans les premiers kilomètres avec Hikutini Chevalier (EDT) et Kevin Kouider (Enviropol) en embuscade.

À l’aller, dans le lagon, Kevin Céran-Jérusalémy et Manutea Million étaient encore dans le paquet. Et ce n’est qu’à la sortie de la passe de Papeete qu’ils ont accéléré pour se détacher.

À partir de ce moment, Kevin n’a plus trop été inquiété et il a fait sa course. Manutea a bien tenté de le rattraper au retour dans le lagon… En vain. “À un moment donné, dans le lagon, j’ai essayé de faire le forcing mais je n’avais plus de jus. J’ai tenté ma chance, mais ça n’est pas passé. La course était “hot” quand même.” Il faut dire que Manutea n’était pas au meilleur de sa forme. “J’ai hésité à faire la course ce matin parce qu’hier, j’étais un peu malade. Mais mon coach m’a dit de la faire et heureusement puisque, finalement, j’ai bien marché. Malgré un départ pas très top, je suis bien revenu et j’ai bien géré ma course.”

Dans la catégorie junior hommes, c’est Revi Thon sing qui l’a emporté devant Tuatea Teraiamano et Vaiarii Faua. Chez les vétérans, Hikutini Chevalier s’est imposé devant Conrad Van Bastolaer et Teriimana Mapuhi.

Cette année, le club Air Tahiti Va’a a changé un peu la donne puisqu’à l’approche du Te Aito, ils ont organisé pour la première fois l’épreuve en version va’a ho’e. “À deux semaines du Te Aito, on a voulu organiser une course pour que les rameurs puissent voir un peu le niveau et ce qui reste encore à peaufiner. Pour une première édition, le bilan est très positif”, s’est réjoui Aldo Maueau, organisateur de la Air Tahiti Race. Si tout se passe bien, la deuxième édition de la Air Tahiti Race version V1 se déroulera l’an prochain à la même période. Pour l’heure, les rameurs s’entraînent toujours plus pour le Te Aito qui se déroulera, pour la première fois, sur le site de Aorai Tini hau à Pirae, dans exactement deux semaines.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

Va’a - Air Tahiti Race

13
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete