Habillage fond de site

VA’A – Course du Tiurai : Puissance et grâce à l’honneur

mardi 3 juillet 2018

Les rameuses en plein effort ont offert de beaux combats au public venu nombreux. (Photo : Noëlla Tauraa)

Les rameuses en plein effort ont offert de beaux combats au public venu nombreux. (Photo : Noëlla Tauraa)


Les courses traditionnelles du Heiva Matai’ena’a se sont déroulées, ce week-end, sur le plan d’eau de Tehoro à Mataiea. Au total, ils étaient plus de 1 000 rameurs à s’aligner sur la trentaine de courses organisées sur les deux journées. En Open V16, c’est Shell Va’a qui s’est imposé devant EDT Va’a et le Team OPT. Chez les femmes, les rameuses du club de Teva étaient en grande forme, notamment Hinatea Bernadino et Mahinatea Lorfevre qui ont pris la première et deuxième places en V1.

Le mois de juillet est bel et bien là avec les courses du Heiva Mata’eina’a, organisées par la Fédération tahitienne de va’a. À une vingtaine de jours des Mondiaux de va’a-vitesse, les rameurs et rameuses ont répondu présents, ce week-end, à l’invitation lancée par la fédération et le ministère de la Culture. Comme l’an passé, de nombreux étrangers se sont greffés à l’événement.

Chez les jeunes, les résultats sont partagés avec des belles performances des clubs des districts mais aussi des îles. En open hommes, Shell Va’a s’est imposé en V3 et V6 tandis que chez les dames, c’est l’équipe de Teva qui a mené la danse sur les courses de 3 700 m. En va’a hoe, Hititua Taerea (Maire Nui) s’est imposé devant Damas Ami (Shell Va’a) et Steeve Teihotaata (EDT Va’a). Chez les dames, Hinatea Bernadino (Teva) a terminé en tête devant Mahinatea Lorfevre (Teva) et Vaimiti Maoni (Ihilani Va’a) en V1.

 

 

Culture et folklore

 

Pour la quatrième année consécutive, c’est donc sur le plan d’eau de Tehoro à Mataiea que les courses se sont déroulées. Samedi, dès 8 heures, les membres de la fédération tahitienne étaient prêts pour donner les départs des seize courses de V3 et V6 qui ont ouvert les festivités de ce Heiva.

Dimanche, le premier départ a été donné aux alentours de 10 heures avec, au programme, les courses de V1 et V16. Le public s’est encore déplacé en masse pour encourager et admirer ces courses mythiques qui imposent la tenue traditionnelle aux rameurs. L’occasion d’un retour aux sources pour les aito. “C’est l’une des plus grandes courses de l’année et elle gratuite. Du coup, comme chaque année, la plus grande partie des rameurs et des clubs du fenua y ont participé. Contrairement aux autres courses du calendrier, celle-ci est soutenue par le ministère de la Culture. C’est important, car cela permet aux rameurs de se souvenir que c’est un sport qui fait partie de notre culture”, a expliqué Rodolphe Apuarii, président de la Fédération tahitienne de va’a.

Ce week-end, les festivités continuent avec les courses en haute mer. Au programme, ce vendredi, la Taurea et la Va’ahine qui se dérouleront au parc Vairai à Punaauia et, samedi, le Faati Moorea.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

vaa tiurai

Les courses du Heiva sont intenses et festives à la fois. (© Noella Tauraa)

vaa tiurai

Les piroguiers de Teva ont remporté les courses jeunes en V3. (© Noella Tauraa)

vaa tiurai

Le Team OPT s’est hissé sur la troisième marche du podium en V16. (© Noella Tauraa)

vaa

L’équipe femme de Teva, menée par la multiple championne du monde Hinatea Bernadino, s’est imposée en V6. (© Noella Tauraa)

6

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete