VA’A – Kevin Céran-Jérusalémy conserve sa couronne

lundi 27 juillet 2015

Kevin Céran-Jérusalémy, le natif de Huahine, ne s’est pas contenté de gagner le 28e Te Aito Tane, il a aussi éclaboussé de son talent cette épreuve qu’il a survolée avec une sérénité impressionnante devant des adversaires dont la réputation n’est plus à faire, à l’exemple de Damas Ami, son camarade de club à Shell Va’a avec qui il se tire régulièrement une belle bourre comme lors du dernier Heiva lagon, Steeve Teihotaata (sacré en 2011 et 2012) et Rete Ebb (sacré en 2013), pour ne citer que ses suivants immédiats. Damas, Steeve et Kevin ont pris les devants lors de la première descente en profitant d’un bon surf. Ce dernier nommé a franchi en leader la passe à Taaone talonné par Steeve lui-même suivi par Willy Ah-Min, Rete Ebb, Damas Ami, Paiea Temaititahio, Taaroa Dubois ou encore Iorama Teahu. Dans la remontée sur la Pointe Vénus, Kevin a fait parler sa puissance pour creuser un écart d’une centaine de mètres sur le duo Ami-Teihotaata en combat. C’est avec 54 secondes d’avance sur Damas et 1’ 20” sur Steeve que Kevin a bouclé le premier tour. Cette avance, le rameur de Shell Va’a l’a augmentée dans la dernière remontée pour la porter à 1’ 15” à la passe de Taaone sur son plus proche adversaire, à savoir Damas qui avait décroché Steeve en cours de descente. Vainqueur de son combat avec Willy Ah-Min (3e l’an dernier), Rete Ebb a ensuite rejoint Steeve Teihotaata pour un nouveau combat qu’il ne gagnera finalement pas, ce dernier s’accrochant jusqu’au bout à la troisième marche du podium.
Très à l’aise devant, assurant un rythme soutenu, Kevin Céran-Jérusalémy a néanmoins peut-être connu un petit moment de doute quand Damas Ami est revenu à une centaine de mètres de lui à hauteur des falaises du Tahara’a. Mais il était bien trop fort, et physiquement et mentalement, samedi, pour laisser échapper un deuxième sacre consécutif sur cette course qui a réuni quelque 428 rameurs. Derrière l’intouchable, Damas Ami (6e l’an dernier) a pris la deuxième place devant Steeve Teihotaata (36e en 2014), toujours en délicatesse avec son épaule opérée, et le Super Aito 2013 et 2014, Rete Ebb (2e l’an dernier). Yoann Cronsteadt, Willy Ah-Min, Kyle Taraufau, Tuheiarii Bernadino, Hiromana Flores et Heiva Paie-Amo complètent le Top 10 devant le toujours jeune Manutea Owen, Te Aito 2005 et 2008. Rappelons que les cent premiers ainsi que les cinq meilleurs vétérans 50 ans et les cinq meilleurs vétérans 40 ans sont qualifiés pour le Super Aito qui aura lieu le samedi 22 août.

Thierry Brossard

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete