VA’A – Kyle Taraufau récidive entre Taaone et Taapuna

    lundi 3 août 2015

    Une semaine après le Te Aito et trois avant le Super Aito, la Mata Are Race Va’a 2015 a attiré, samedi, 190 rameurs, et ce malgré l’absence de plusieurs grosses pointures, à l’exemple notamment des quatre premiers du encore tout chaud combat des champions, Kevin Céran-Jérusalémy, Damas Ami, Steeve Teihotaata et Rete Ebb. 
    Les compétiteurs ont eu droit à un temps couvert sur les 18 kilomètres du parcours et, surtout, à des conditions météo bien différentes des éditions précédentes. En effet, la traditionnelle descente entre Taaone et Taapuna s’est transformée en une grosse remontée. Avec vent et houle de face, les surfeurs n’ont pas été à la fête. C’est bien sûr la puissance qui a prévalu samedi, et on n’a donc pas manqué de retrouver aux avant-postes les rameurs qui excellent dans ce domaine. Mais pas seule-ment. En effet, un an après s’être imposé dans des condi-tions contraires, Kyle Taraufau a réédité sa performance de l’année dernière. 
    Parti à son rythme, le leader d’Air Tahiti Va’a a fini par rejoindre les rameurs de tête, à savoir Taaroa Dubois, Georges Cronsteadt, Christopher Moua, Manatea Bopp Dupont ou encore Tuheiarii Bernadino. 
    Au combat pour la première place avec Taaroa, Yoann a assez inexplicablement lâché prise avant le poteau blanc de Faa’a, laissant l’ancien champion du monde en découdre avec Kyle Taraufau pour le leadership de la course. Le natif de Tautira a fini par prendre une petite avance, avance qu’il gardera jusqu’au bout, résistant au forcing de Taaroa pour franchir la ligne d’arrivée en 1 h 33’ 42”, vingt secondes avant son dauphin. La troisième place est revenue au rameur de Shell Va’a, Paiateuira Tamaititahio, suivi de Teihotu Dubois et Charles Teinauri pour ne citer que les plus proches. 
    Six féminines étaient également en lice et c’est sans surprise que la victoire est revenue à Marguerite Temaiana, devant Vaimiti Maoni et Tenaturanui Maono. 
    Comme d’habitude, les kayakistes étaient également de la partie. Ils étaient 21, parmi lesquels Philippe Tauraa, déjà vainqueur en 2012, devant Bill Barff Bill et Mihimana Ah Min. Il succède au palmarès à Hiromana Flores, lauréat des deux éditions précédentes mais absent de cette édition 2015. 
    Au programme depuis 2013, le paddleboard a réuni 22 compétiteurs. Bruno Tauhiro (vainqueur V1 de la première édition en 2008) a confirmé son rang de favori devant Niuhiti Buillard et Teva Poulain, en l’absence du double tenant du titre Georges Cronsteadt. 

    Thierry Brossard

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete