Va’a – Prêts pour le combat des chefs

    jeudi 28 juillet 2016

    va'a

    Ce sont environ 1 000 rameurs et rameuses qui sont attendus à la Pointe Vénus durant les deux journées de course. (Photo : archives sports)


    29e Te Aito

     

    Ce rendez-vous, le plus attendu de l’année pour tout rameur quel que soit son niveau, devrait connaître encore une très forte participation lors des deux journées de course.

    L’an passé, les organisateurs de Ruahatu, Charley Maitere et Mara Aitamai, avaient enregistré, comme un an plus tôt, près de 950 rameurs.

    Un chiffre que l’on devrait de nouveau avoisiner et même dépasser pour cette édition 2016. Outre le titre de Te Aito, les lauréats seront du même coup sacrés champions de Tahiti de marathon V1.

    Une double couronne fort sympathique certes, mais il faut reconnaître que les candidats à la victoire finale sont plus sensibles à la récompense qui va avec, notamment les Tane dont le vainqueur empochera un chèque de 200 000 Fcfp, sur les 850 000 Fcfp qui seront distribués au cours des deux journées.

    Si l’argent est une bonne motivation, le challenge sportif l’est tout autant pour les compétiteurs lors de ce rendez-vous V1 le plus couru de l’année, et qui débouchera, pour les meilleurs, sur le Super Aito programmé le samedi 20 août.

    Mais ça, c’est une autre histoire.

     

    Demain : Tama et Taurea

     

    Cette année, les organisateurs ont décidé de programmer la course des Vahine le samedi et non plus le vendredi.

    Demain, comme de coutume, ce seront les plus jeunes, autrement dit les Tama (minimes, benjamins et cadets), qui feront l’ouverture sur un parcours d’environ quatre kilomètres en baie de Matavai devant la plage de la Pointe Vénus à partir de 10 heures.

    Innovation cette année, tous les jeunes ne partiront pas ensemble comme il était de coutume jusque-là. En effet, trois courses bien distinctes auront lieu : 8-10 ans (10 h 00), 11-13 ans (11 h 00) et cadets (12 h 00).

    L’année dernière, ces trois catégories avaient réuni 151 rameurs et rameuses (61 cadets, 17 cadettes et 37 minimes filles et garçons). À noter que c’est la dixième année que les Tama sont au programme du Te Aito.

    À 13 heures, ce sera au tour des juniors de prendre le départ pour le classique parcours de 14,2 kilomètres, Pointe Vénus-Passe de Taaone-Pointe Vénus, légèrement modifié et rallongé de 200 mètres à l’intérieur pour respecter la réglementation.

    Pour ce 19e Te Aito Taurea, pour lequel on attend une centaine de participants, les candidats à la victoire finale ne manquent pas, à commencer par le tenant du titre Revi Thon Sing, vainqueur du récent Heiva dans sa catégorie d’âge.

    Mais pour s’adjuger un second sacre, il devra prendre le meilleur sur des adversaires qui se mettent en évidence, chaque samedi, sur les grandes courses.

    On pense principalement à Tutearii Hoatua, Hotu Poroi et Sly Ly Sao. Pas évident. La bagarre s’annonce rude.

     

    Samedi : Matuatua, Vahine et Tane

     

    Les Matuatua (08 h 30), puis les Vahine cinq minutes plus tard, ouvriront la journée de samedi. Chez les dames, cette 29e édition apparaît promise à Hinatea Bernadino qui n’a aucune adversaire de son niveau.

    Elle sera en lice pour une huitième victoire, qui lui permettrait d’égaler le record de Nicole Montel, et d’envisager de le porter beaucoup plus haut dans les années à venir.

    La master Marguerite Temaiana sera de nouveau sa principale rivale, comme cela a été le cas les deux éditions précédentes, et encore dernièrement au Heiva. Marguerite a bien fait en 2013 de profiter de l’absence de Hinatea pour inscrire son nom au palmarès de l’épreuve.

    Cette même année d’ailleurs Maggy avait battu Hinatea, à court d’entraînement il est vrai, au Heiva. Tenaturanui Maono, troisième l’an dernier, et quelques autres rameuses tenteront de tirer leur épingle du jeu pour décrocher un podium dans une course qui a réuni en 2015 trente-neuf rameuses.

    Les vétérans, qui ont leur course à eux depuis 2014, étaient 241 au départ l’an dernier. Cela s’annonce très serré dans les deux catégories.

    Chez les 40 ans Rauhiri Varuahi défendra son titre face à des adversaires ambitieux à l’image de ses quatre suivants en 2014 : Roland Teahui (pour sa dernière année en 40 ans et plus), Teriimana Mapuhi, très en vue cette saison, Vetea Swapp ou encore Conrad Van Bastolaer.

    Pour les plus âgés (50 ans et plus), Heitara Tehahe tentera la passe de deux sous la menace de Louison Mati, Hantz Salmon voir André Xavier Corroleur pour ne citer qu’eux.

     

    Kevin pour la passe de trois

     

    Le départ de la course la plus attendue, celle des seniors hommes, sera donné à 11 h 00 de la plage. Ils étaient 428 l’an passé (463 un an plus tôt) pour couvrir les deux tours du parcours soit 28,4 km.

    Dans le lot, on retrouvera pas mal de juniors en lice, la veille, chez les Taurea, ainsi que bon nombre d’étrangers (ils étaient une soixantaine l’an dernier, NDLR) comme le Néo-Zélandais Tupuria King qui s’annonce le plus capable d’inquiéter les meilleurs.

    Pour la première fois de l’histoire de l’épreuve, deux rameurs du Brésil et un de Singapour seront de la partie.

    Pour ce qui est de la gagne, plusieurs rameurs se détachent forcement du lot, à commencer par le double tenant du titre Kevin Céran-Jérusalémy (par ailleurs Super Aito 2015) et ces suivants immédiats de l’an passé à savoir dans l’ordre d’arrivée, Damas Ami, Steeve Teihotaata Steeve (sacré en 2011 et 2012), Rete Ebb (sacré en 2013) et Yoann Cronsteadt.

    À ce quatuor, on peut rajouter quelques noms comme Hititua Taerea (champion du monde) et Kyle Taraufau (remarquable sur le Super Aito l’an dernier).

    Les outsiders ne manquent pas, et du style de l’inoxydable Manutea Owen couronné en 2005 et 2008, ou encore Tuatini Makiroto.

    Alors rendez-vous demain et samedi à la Pointe Vénus pour ce 29e Te Aito, qui tient lieu également de Championnat de Tahiti de marathon V1.

    Thierry Brossard

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete